concordance des temps

Bonjour,

Difficile concordance des temps ! Si je suis la règle stipulant qu’une principale conjuguée à l’un des temps du passé de l’indicatif est suivie d’une subordonnée à l’imparfait de l’indicatif ou du subjonctif, la phrase suivante est donc erronée, n’est-ce pas ?

« Il a compris que je n’annule pas ma soirée. »

Ivan Érudit Demandé le 23 février 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Oui, il fallait dire :
« Il a compris que je n’annulais pas ma soirée. »

jean bordes Grand maître Répondu le 23 février 2016

Merci à vous !

Ivan Érudit Répondu le 23 février 2016

Bonjour à nouveau,

je reviens sur ma question car en en posant une similaire il y a quelques minutes, un autre intervenant m’a parlé du fameux présent de narration qui, si j’ai bien compris, permettrait au présent de l’indicatif de se faufiler entre les règles classiques de la concordance des temps. Vous confirmez ?
Et donc dans mon exemple ci-dessus, le verbe annuler garderait bien son présent malgré sa principale au passé composé.

Ivan Érudit Répondu le 24 février 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.