Complément circonstanciel ou complément d’objet ?

Répondu

Bonjour ,

Quelle est la fonction de « sur des presses rotatives » dans cette phrase :

 » Les journaux sont imprimés rapidement sur des presses rotatives »

On peut se dire « les journaux sont imprimés où ? (sur des presses rotatives) » donc complément circonstanciel de lieu.
Cependant les presses rotatives ne sont pas un lieu, si on s’attache au sens ce serait plutôt un CC de manière ou de moyen ….
Mais cela ne peut-il pas être un complément d’objet indirect ??

AnnBj Amateur éclairé Demandé le 5 janvier 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Ce complément exprime le moyen (sur = avec = au moyen de).

Il y a trois types de compléments.

1) Les compléments essentiels : ils ne peuvent pas être supprimés ou déplacés en tête de phrase.
Ils sont sous la portée de la négation.
Le COD, COI, attribut du sujet sont des compléments essentiels.
« Sur des presses-rotatives » peut être supprimé. Donc pas essentiel.

2) Les compléments circonstanciels de phrase = circonstant de phrase (Le Goffic) = CC adjoint (Sancier Château) : ils peuvent être supprimés, déplacés en tête de phrase et sont hors de portée de la négation.
« Sur des presses-rotatives » peut être déplacé. Donc peut-être CC de phrase. 

3) Les complément accessoire du verbe. Le Goffic les nomme « circonstant de prédicat ». Si un complément est après le verbe, qu’il est facultatif (accessoire) et qu’il peut être nié, alors il appartient à cette catégorie.

Les journaux sont imprimés rapidement sur des presses-rotatives.
Les journaux ne sont pas imprimés rapidement sur des presses-rotatives.
Mais, ils sont imprimés rapidement sur des presses à l’ancienne.
« Sur des presses » peut être nié donc il appartient au GV.

Selon Le Goffic, pour avoir un véritable CC de phrase il faudrait mettre une virgule.
Les journaux sont imprimés rapidement, sur des presses-rotatives.

 

lmarcq Maître Répondu le 5 janvier 2022
Meilleure réponse

Sauf que … l’impression se fait sur des presses rotatives et pas dessous ou à côté.
Le complément indique bien une notion de lieu
Si on veut parler du moyen, alors on utilise une autre préposition :
On ne dit donc pas exactement la même chose avec : l’impression se fait avec des presses rotatives

TLF :
à l’entrée « sur » :
a) [Le complément désigne le support matériel de l’écriture ou de signes graphiques] Écrire, noter qqc. sur un cahier; s’inscrire sur les listes électorales; graver son nom sur les arbres; imprimer des motifs sur une toile; cocher un nom sur une carte; se reconnaître sur une photo.
on trouve aussi « en » : imprimer en presse rotative.

—-> ici « sur des presses rotatives » est complément circonstanciel de lieu du verbe « imprimer »

Tara Grand maître Répondu le 6 janvier 2022

La phrase devrait être corrigée. « Sur » me semble fautif.

On imprime un document sur du papier avec une imprimante.
On imprime un motif sur du tissu avec
On imprime des journaux sur du papier avec  une presse-rotative.

Eventuellement, j’ai oublié mon document dans la photocopieuse. Mais j’en ai fait plusieurs exemplaires avec la photocopieuse.

Par contre, imprimer en presse rotative. Bof. Plutôt imprimer en couleur, noir et blanc.

Je l’aurais aussi présenté comme un CC de phrase à des élèves. L’analyse que j’ai proposée est celle que l’on attend au niveau universitaire.

Sancier château et Le Goffic s’opposent concernant la place et la mobilité du complément.

Pierre a acheté une guitare à Marie ce matin.
Pierre court vers Marie.

Sancier analyse « ce matin » comme un CC adjoint, CC de phrase (supprimable et mobile = ce matin, Pierre a acheté une guitare à Marie).
Elle analyse « vers Marie » comme une CC intégré facultatif = complément adverbial (adossé au verbe, supprimable et pas mobile).

Pour Le Goffic, la place et la mobilité n’ont pas d’importance.
Si un élément est placé après le verbe et se trouve sous la portée de la négation, alors cet élément est un circonstant de prédicat.

Pierre n’a pas acheté une guitare à Marie ce matin.
= Pierre a acheté une guitare à Marie hier.

Pour obtenir un circonstant de phrase, il faut ajouter une virgule. Celle-ci place le complément hors du GV et donc de la portée de la négation.

Pierre n’a pas acheté une guitare à Marie, ce matin.

Dans la phrase qui nous intéresse.

« sur (avec) des presses rotatives »
= CC adjoint = CC de phrase selon Sancier.
= Circonstant de prédicat selon Le Goffic.

lmarcq Maître Répondu le 6 janvier 2022

Bonjour,

Je suis de l’avis d’Imarcq* : les rotatives ne sont pas le lieu mais le moyen de l’impression, d’ailleurs, on peut dire :

Les presses rotatives permettent d’ / servent à imprimer les journaux.

Énoncé évidemment impossible avec un complément de lieu.

 

*Edit : je suis également de son avis – à condition de se placer du point de vue de la nouvelle grammaire – sur la fonction de ce complément : ce n’est pas un complément de phrase, mais bien un complément de verbe.

 

(On trouve cette phrase sur quelques sites pédagogiques qui l’analysent effectivement comme un CC de lieu, c’est l’emploi atypique** de la préposition sur pour indiquer un moyen qui entraine cette analyse à mon sens erronée.

**Cela dit, sur n’introduit pas uniquement des compléments de lieu : compter sur quelqu’un, parler sur un ton moralisateur, danser sur une musique endiablée, etc. exemples extraits de Usito.)

phil-en-trope Grand maître Répondu le 6 janvier 2022

On pourrait y voir un complément hybride, la presse étant à la fois le lieu (non en tant que support de l’impression – comme dans les exemples donnés par Tara -, mais comme lieu où s’effectue l’action de l’impression du support journal) et le moyen de l’impression, mais il me semble que même dans ce cas, c’est l’idée de moyen qui l’emporte.

le 6 janvier 2022.

Pourquoi pas. Mais il me semble bien que l’impression se fait bien sur une presse rotative. Je suis allée voir le dispositif…  Surtout si on considère l’impression comme un processus global et non comme le fait précis du marquage. Bref. J’espère m’être fait comprendre.

le 7 janvier 2022.

Donc, dans par exemple Je compte / calcule sur mes doigts, sur mes doigts doit être analysé comme CC de lieu et non comme CC de moyen ?
Même question avec : J’ai écrit mon mémoire sur une machine à écrire.

le 7 janvier 2022.

Il se peut bien que nous ayons ici un emploi élargi de la préposition « sur », un peu comparable à son emploi (jugé fautif) : je vais sur Paris
Dans la phrase  je travaille sur ce dossier, peut-on considérer « dossier » comme un complément de lieu ?

« Grâce à cette préposition, le locuteur se représente comme au-dessus de son sujet, le maîtrisant totalement. » (Préposition « sur » : vers un nouveau possible de la langue ?)

On aurait alors en effet un complément qui serait entre le lieu et le moyen.

le 15 janvier 2022.

Dans les exemples de votre article de dictionnaire, « sur » indique un support (c’est dans la définition).

Sur un arbre (avec un couteau)
Sur une liste électorale = papier où est inscrit notre nom.
Sur une toile au moyen d’une machine.
Cocher un nom avec un crayon.

Une presse rotative est un moyen d’impression. Le support est une bobine de papier.

Les journaux sont imprimés sur une bobine de papier par des presses rotatives.
Les journaux sont imprimés sur une bobine de papier dans des presses rotatives.
= lieu d’impression ou moyen (on fixe la bobine, le papier entre dans la presse et ressort sous forme de journal).

Les journaux sont imprimés sur une bobine de papier au moyen des presses rotatives.

lmarcq Maître Répondu le 7 janvier 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.