Comment expliquer que… (+ mode ?)

Bonjour,

Je penche pour la première phrase, pouvez-vous me confirmer l’emploi de l’indicatif ?
« Comment expliquer que cet homme boit autant ? »
« Comment expliquer que cet homme boive autant ? »

Christoul Amateur éclairé Demandé le 22 avril 2019 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

C’est une question fort subtile. Spontanément j’emploierais le subjonctif (relevant de l’appréciation ou du fait d’envisager en pensée) même si vous trouverez de nombreux exemples à l’indicatif.

Le verbe de la proposition substantive sujet, ou attribut, ou terme complétif, dans les phrases autres qu’impersonnelles, se met :
a)    À l’indicatif si le fait est situé sur le plan de la réalité ; au conditionnel s’il s’agit d’un fait hypothétique ou éventuel.
b)    Au subjonctif si le fait est simplement envisagé dans la pensée, ou s’il implique une appréciation, ou s’il est chargé d’affectivité.

On peut rapprocher cette construction de l’emploi du subjonctif avec « le fait que « :
– le fait qu’il vienne ne me dérange pas  (hypothèse car on envisage …); ou « qu’il boive est une grave maladie » (appréciation)

joelle Grand maître Répondu le 22 avril 2019

Bonjour,

Très généralement─ sans risque majeur d’erreur─ on peut conjecturer que le maintien de l’indicatif dans la phrase sous modalité interrogative tient au fait que la vérité
de la complétive continue d’être garantie par le sujet d’énonciation lorsqu’il est dissocié du sujet d’énoncé.

Reprenons les phrases que vous proposez:

« Comment expliquer que cet homme boit autant ? » (1)
« Comment expliquer que cet homme boive autant ? » (2)

De fait à la différence de (1) , (2) donne à penser que le sujet d’énonciation (en l’occurrence l’infinitif expliquer) ne garantit pas la vérité de «il boit autant» ce qui ne laisserait pas d’être fâcheux.

Écrivez:

« Comment expliquer que cet homme boit autant ? »

czardas Grand maître Répondu le 22 avril 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.