Comment accorder

5 ou 6 élèves perturbent le groupe soit par leur bavardage soit par leur difficulté à canaliser leur énergie.
Je vous remercie
Catherine

catherine Débutant Demandé le 3 décembre 2014 dans Accords

Bonjour Catherine, n’hésitez pas à choisir parmi les réponses celle qui vous convient le mieux, afin de la mettre en avant.
Les explications sont ici : https://www.question-orthographe.fr/votez-pour-votre-reponse-preferee/

le 3 décembre 2014.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Je ne comprends pas bien votre question. Vous donnez vous-même la réponse, qui est la bonne.

jean bordes Grand maître Répondu le 3 décembre 2014

J’hésitais à mettre bavardage et difficulté au pluriel, mais si vous considérez que ma formulation est correcte, cela me va. merci.

catherine Débutant Répondu le 3 décembre 2014

Votre formulation est la bonne certes, mais j’aurais dû compléter ma réponse en précisant que le pluriel est aussi possible, comme toutes les autres reponses vous le suggèrent.

le 4 décembre 2014.

En littérature, il est conseillé d’écrire les chiffres en toutes lettres (il y a bien sûr des exceptions, mais ça n’est pas le sujet).
Il me semble que ce sont DES bavardages, le terme au singulier ayant plutôt le sens de « discours sans intérêt », « remplissage ».
D’autre part, on peut s’interroger sur l’accord de « difficulté » : ont-ils DES difficultés ou DE LA difficulté à canaliser leur énergie ?
Il me semble que les deux sont équivalents et admissibles.
Petit bémol : il vaut mieux éviter d’écrire trois fois « leur » dans votre phrase.
Peut-être pouvez-vous trouver une autre façon de la tourner ?
Par exemple « Le groupe est perturbé par les bavardages de cinq ou six élèves, qui ont des difficultés à canaliser leur énergie. »

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 3 décembre 2014

Merci pour ce salutaire rappel d’avoir à écrire les chiffres en toutes lettres.
Pour ce qui est de votre réponse, je suis tout à fait d’accord. Ma réponse était incomplète. Je pense alors que le pluriel est aussi acceptable pour « bavardage ».

le 3 décembre 2014.

Afin que votre phrase ait tout à fait le même sens qu’à l’origine, je souhaite compléter l’exemple que je vous ai donné :« Le groupe est perturbé par les bavardages ou le comportement de cinq ou six élèves, qui ont des difficultés à canaliser leur énergie. »

le 3 décembre 2014.

Réflexion faite, il y a une grosse incorrection supplémentaire dans votre phrase : ce n’est pas par leurs difficultés qu’ils perturbent le groupe, en tout cas pas directement, mais c’est parce qu’ils ont des difficultés à canaliser leur énergie, qu’ils chahutent et perturbent le groupe.

le 3 décembre 2014.

Je ne vois pas d’incorrection dans l’exemple donné par Catherine. Il ne me choque pas. Je pense que l’on peut considérer que c’est « la » difficulté qu’ils ont à canaliser leur énergie qui perturbe la classe que tout aussi bien « les » difficultés.

le 4 décembre 2014.

Si vous y tenez…

le 6 décembre 2014.

Singulier ou pluriel après leur ou sans

Bien que certains la contestent, la règle la plus simple consiste à choisir selon le bon sens et le contexte, les deux possibilités d’accord pouvant être équivalentes. On se réfère donc au mot qui suit pour savoir qui du  singulier ou du pluriel est le plus logique. On écrira donc de préférence :
– Ils sont tous venus avec leur  CV (chacun n’en a qu’un en général).
– Perdues, elles se retrouvent sans repères (chercher ses repères).
Dans votre exemple, bavardage et difficulté peuvent chacun s’accorder ou non.

Chambaron Grand maître Répondu le 3 décembre 2014
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.