Comment accorder le participe passé d’un verbe après « un petit bout de femme »?

Répondu

« Un petit bout de femme qui semble déjà charmée par etc. »
Est-ce que le participe passé du verbe « charmer » peut s’accorder avec « femme » ou doit-on obligatoirement l’accorder avec le groupe sujet « un petit bout de femme » (et donc écrire « charmé »)?

AMINTHE Débutant Demandé le 3 octobre 2018 dans Accords
Ajouter un commentaire
7 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Aminthe, si la phrase était par exemple le petit bout de viande que j’ai donné au chien, il faudrait certes accorder donné avec le petit bout et non avec viande. Mais dans le cas du petit bout de femme, il serait tout à fait incongru et mal venu de ne pas faire l’accord selon le sens, donc avec femme (ce n’est bien sûr pas juste une certaine petite partie de cette femme qui se trouve charmée, mais bien cette femme elle-même — que l’on suppose petite et menue — dans son intégralité). Donc sans hésitation et sans autre possibilité : Un petit bout de femme qui semble charmée par

ChristianF Grand maître Répondu le 3 octobre 2018
Ajouter un commentaire

Aminthe bonjour,

A mon sens, les deux ne sont pas possibles.  En effet, c’est la femme en question qui est charmée, et non pas un petit bout.  Comment imaginer qu’un petit bout soit tombé sous le charme, fût-il celui ou une caractéristique d’une femme ?

Bon(ne) après-midi !

Prince Grand maître Répondu le 3 octobre 2018
Ajouter un commentaire

A moins que les deux (« charmée » et « charmé ») soient possibles?

AMINTHE Débutant Répondu le 3 octobre 2018
Ajouter un commentaire

Encore un accord par syllepse, selon le sens et non strictement grammatical ! À rapprocher d’un cas comme « une espèce de » dans lequel on accordera avec le complément et non avec « espèce » : Une espèce d’e clochard s’est mis à m’injurier.
Dans votre exemple, aucune ambigùité :Un petit bout de femme qui semble déjà charmée par […]

Chambaron Grand maître Répondu le 3 octobre 2018
Ajouter un commentaire

Merci beaucoup! Par instinct, j’avais écrit « charmée » mais je ne pouvais me l’expliquer aussi clairement que vous ne venez, tous trois, de le faire. C’est top!

AMINTHE Débutant Répondu le 3 octobre 2018
Ajouter un commentaire

Cette façon de mettre des -1 aux membres de façon anonyme et sans explications est, pour le moins, inacceptable.

Brad Grand maître Répondu le 4 octobre 2018

Sur un forum, on s’expose. Il me semble qu’il faut accepter le « jugement » des pairs…même si je conviens qu’il serait plus sain en effet que les avis soient motivés et nuancés.

le 5 octobre 2018.
Ajouter un commentaire

Bonjour.
Les deux orthographes sont possibles.
-Un petit bout de femme désigne ici, il me semble, une très jeune femme, une adolescente… donc charmée, selon le sens.
– Grammaticalement, quand un groupe de mots est précédé d’un déterminant (ici UN), c’est généralement ce déterminant  qui commande l’accord… ..donc charmé.
C’est à l’auteur de choisir et de décider.

Brad Grand maître Répondu le 3 octobre 2018

Il vous semble mal, Brad. L’expression « un [petit] bout de femme » ne fait pas référence à l’âge mais à l’aspect physique (petite, menue) de la personne. Elle est souvent employée avec une connotation de tendresse et/ou sous-entendant un tempérament énergique, un caractère affirmé qui contraste avec cette caractéristique physique.

Par ailleurs, comme dit par les autres intervenants, si l’accord avec bout est grammaticalement possible, son emploi dans ce contexte est tout à fait exclu par le sens (sauf à rechercher un effet comique ou un jeu de mot — d’un goût douteux).

le 4 octobre 2018.

Désolé, c’est vous qui ne savez pas lire, la phrase désigne bien une toute jeune fille, et le mot « déjà » le dit assez.
Elle est construite sur le modèle  de  petit bout de chou
Qu’est-ce qui vous fait donc croire que vous savez mieux lire que les autres?
Et que signifie cette ânerie :  » grammaticalement possible, mais exclu par le sens ?

le 4 octobre 2018.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.