Commençons donc ou commençons

Répondu

Doit-on écrire “commençons donc par l’essentiel , ou commençons par l’essentiel ? Merci

Minouche Maître Demandé le 31 mai 2018 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Czardas,
Je vous remercie pour ces explications qui donnent un relief particulier à l’usage des adverbes que vous mentionnez. Je vais les regarder différemment.

Minouche, je vous remercie d’avoir posé la question. Elle me rend bien service.

Zully Grand maître Répondu le 31 mai 2018

De rien et merci

le 5 juin 2018.

« Donc » est une conjonction qui exprime la conséquence ou la conclusion ; il relie une idée à ce qui précède.

Si vous avez une phrase avant  : Nous avons peu de temps. Commençons donc par l’essentiel.==>c’est possible
Si vous ouvrez votre discours par « Commençons par l’essentiel. C’est plus avisé ».

joelle Grand maître Répondu le 31 mai 2018

Bonjour,

Certains adverbes sont explétifs, c’est à dire qu’ils peuvent être supprimés sans modifier le contenu de la communication. Ils servent seulement à renforcer ou à atténuer l’expression. Ils participent aussi à la fonction phatique* du langage.
Parmi ces adverbes figurent entre autres : ne, bien , donc et servent dans tous les niveaux de langue, sans considération de place dans la phrase.

Ma pauvre Muse , hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? (Baudelaire)
Où va-t-il donc de ce pas-là ?
Prenez donc un cigare.
Vous n’avez donc rien compris à ce que l’on vous a dit.
Les enfants, où sont-ils donc ?

Ainsi vous pouvez aussi bien écrire :  commençons donc par l’essentiel , que commençons par l’essentiel.

*  Se dit de la fonction du langage lorsque celui-ci ne sert pas à communiquer un message, mais à maintenir le contact entre le locuteur et le destinataire

czardas Grand maître Répondu le 31 mai 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.