« …comme le font… » ou « …comme le fait… » ?

 » Elle aime soigner sa tenue et la beauté de sa demeure familiale, comme le font, normalement, toute femme, toute épouse et toute mère.  »

« …comme le font… » ou  » …comme le fait...  » ?

Merci de votre éclairage !

clairelebrun Érudit Demandé le 2 avril 2016 dans Accords
3 réponse(s)
 

Bonjour,

Une femme peut être mère et épouse à la fois. Lorsque les sujets exprimés désignent une seule et même réalité de plus d’une façon, le verbe s’accorde avec un seul de ces sujets.

Ecrivez donc:

« Elle aime soigner sa tenue et la beauté de sa demeure familiale, comme le fait, normalement, toute femme, toute épouse et toute mère.  »

Si la réalité est concrète, s’il s’agit manifestement d’un être ou d’un objet uniques, désignés de deux ou plusieurs façons, les receveurs restent au singulier par syllepse :

Un homme, un pèlerin , un mendiant, n’importe, est là qui vous demande asile. (V. Hugo)
Une femme ou une jeune fille, un grand manteau marron jeté sur les épaules, tournait le dos. ( Alain Fournier)
Un homme et un chef comme vous peut jouer un rôle dans le redressement ! ( De Gaulle)
Ce paresseux, ce pleutre, ce parasite se fait passer pour un «connaisseur». ( N. Sarraute) 

Ref: B.U  13e  Édition § 438 a)
 

czardas Grand maître Répondu le 2 avril 2016

Vous êtes formidable ! Merci !

clairelebrun Érudit Répondu le 2 avril 2016

Philippe confirme le singulier. Merci. Bien cordialement.
Claire

clairelebrun Érudit Répondu le 2 avril 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.