Comme de + infinitif

Bonjour,

Voici trois constructions de phrase qui me posent problème :

1/  Dès qu’il la voyait arriver il tremblait comme d’avoir eu peur d’elle.
Ne faudrait-il pas écrire « comme s’il avait peur d’elle » ?

2/ Si elle pouvait s’enorgueillir d’un rien que modeste talent pour l’écriture, elle oserait…
« D’un rien que modeste » , est-ce une tournure correcte ?

3/Elle était désignée responsable d’elle ne savait quel forfait.
Ce « d’elle » est-il correct ?

Je vous remercie par avance.

zisa Érudit Demandé le 15 décembre 2022 dans Question de langue

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

2/ Si elle pouvait s’enorgueillir d’un rien que modeste talent pour l’écriture, elle oserait…

« D’un rien que modeste » , est-ce une tournure correcte ? La réponse est oui. Rien que qui signifie ici seulement. Cette tournure accentue le doute sur la possession de ce modeste talent.

3/Elle était désignée responsable d’elle ne savait quel forfait.

Ce « d’elle » est-il correct ? La réponse est oui. Elle était désignée responsable  de quelque chose (mais ne sait pas quoi)

1/ Dès qu’il la voyait arriver il tremblait comme d’avoir eu peur d’elle.

Ne faudrait-il pas écrire « comme s’il avait peur d’elle » ?

La tournure infinitive peut se concevoir pour des raisons de style, mais la conjugaison n’est pas adaptée : Il n’a pas eu peur d’elle avant qu’elle arrive.

Dès qu’il la voyait arriver il tremblait comme d’avoir peur d’elle.

Je préfère toutefois votre phrase.

Ouatitm Grand maître Répondu le 15 décembre 2022

2/ Personnellement, je n’utiliserais pas les expressions « rien moins que » et « rien de moins que » dans cette construction de phrase, à savoir « adv.+adj+NC » mais plutôt « elle disposait d’un talent littéraire rien moins que modeste » (NC+adv+adj).
Ensuite, du point de vue du sens « rien moins que modeste » signifie nullement modeste, donc il faudrait qu’elle ait un grand talent pour oser. Est-cela ou au contraire un petit talent suffirait pour qu’elle se lance ?==>Si elle pouvait s’enorgueillir d’un modeste / infime  talent pour l’écriture, elle oserait…
Pour rappel : 
Il est rien moins qu’intelligent = il n’est nullement intelligent.
Il est rien de moins qu’intelligent = il est vraiment intelligent.

1/ Dès qu’il la voyait arriver, il tremblait comme comme s’il avait peur d’elle : seule formule correcte selon moi.

3/ Je suis désignée responsable (accusée ?) de je ne sais quel forfait.
Le « de » est correct, mais j’aurais tendance à employer l’expression figée au présent et à la première personne du singulier….

joelle Grand maître Répondu le 15 décembre 2022

Je vous remercie pour vos réponses qui m’ont bien aidée.

zisa Érudit Répondu le 16 décembre 2022

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.