COI ou CC de lieu ?

Dans la phrase suivante : « Le vent s’engouffrait dans les allées », « dans les allées » est-il COI de « s’engouffrer » ou complément circonstanciel de lieu ? La réponse à la question « dans quoi » permet-elle de trouver un COI ?

Margothon Débutant Demandé le 29 avril 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour ! J’aurais besoin d’aider avec cette phrase… Merci d’avance pour vos réponses

Margothon Débutant Répondu le 29 avril 2022

Bonjour,

« Le vent s’engouffrait dans les allées »

Les caractéristiques essentielles du CC sont la mobilité (on peut le déplacer dans la phrase) et le caractère effaçable (on peut le supprimer sans que la phrase devienne agrammaticale). « Dans les allées » présente ces caractéristiques : on peut dire « Le vent s’engouffrait » (cf. le TLFi) et « Dans les allées, le vent s’engouffrait ».
De plus, le CC peut être séparé du verbe par l’insertion de et ce : Le vent s’engouffrait, et ce, dans les allées.

C’est donc un CC (de lieu), à mon avis.

Prince Grand maître Répondu le 29 avril 2022

Si vous voulez poser une question il ne faut pas poser la question dans quoi ?  mais où ?
Le vent s’engouffrait dans les allées

Dans les allées est bien un complément circonstanciel de lieu.

– Le problème, avec le test de déplacement est que, selon sa compétence linguistique on peut accepter :
1 dans les allées , le vent s’engouffrait comme on accepte 2 dans les allées, je rencontrai Marie. Et pourtant la phrase 1 est un écart important à la norme. On ne la trouve que dans un contexte particulier (poésie, jeu…), alors que la 2 est normale.
– Le verbe s’engouffrer est toujours suivi d’un complément de lieu : les exemples des dictionnaires le montrent
>>> et ces deux caractéristiques parce que dans la phrase proposée il est essentiel au verbe*.

On peut néanmoins l’appeler complément circonstanciel de lieu
Circonstance : particularité, élément secondaire qui accompagne, entoure, conditionne ou détermine un fait principal. TLF

Pour exemple et à des fins didactiques : les circonstances d’un fait comme un accident sont : le comment, le pourquoi, le lieu, le moment….
On peut ajouter  à Le vent s’engouffrait dans les allées, la mention d’autres circonstances : avec bruit – depuis des heures – etc.

*Ce caractère « essentiel » n’est pas toujours de la même intensité, pas toujours très facile à voir. La recherche est en cours sur ce sujet, or les grammaires tendent à poser comme règles ce qui n’est que résultats d’une étape de la recherche

Tara Grand maître Répondu le 29 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.