COD, COI, COS…

Répondu

Bonjour,

Avec toutes ces dénominations inventées lors des dernières décennies, j’ai un doute sur la catégorie des mots qui composent cette phrase :

Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher.

On est bien d’accord qu’il n’y a pas d’accord puisque c’est « de pêcher » qui fait l’action du verbe « demandé », n’est-ce pas ?
Alors dans cette phrase, « les poissons » est un COS ? « De pêcher » est quoi, un COI ?

Merci de vos lumières,

Ivan

Ivan Érudit Demandé le 22 février 2016 dans Question de langue

Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher.

Il m’a demandé quoi ? de pêcher des poissons (groupe COD).
Les poissons n’est pas COD de demander puisqu’il ne m’a pas demandé des poissons.

le 25 février 2016.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher.

En fait, votre phrase n’est pas finie (il n’y a pas de verbe conjugué dans la principale) . Donc j’improvise une principale soulignée à chaque fois.
1) J’ai mangé les poissons qu’il m’a demandé de pêcher.

J’ai mangé quoi ? les poissons qu’il m’a demandé de pêcher (Tout le groupe est COD, le mot-noyau est « poissons » et  qu’il m’a demandé de pêcher  est une subordonnée relative dont l’antécédent est « poissons » ; la Prop. sub . relative est complément du nom « poissons » ; elle détermine le nom ).

2) Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher étaient délicieux.
« Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher  » est le sujet du verbe « étaient » (Tout le groupe est sujet, le  mot-noyau est « poissons » et  qu’il m’a demandé de pêcher  est une subordonnée relative dont l’antécédent est « poissons » ; la Prop. sub . relative est complément du nom « poissons » ; elle détermine le nom ).

Les dénominations ne sont pas récentes !

joelle Grand maître Répondu le 22 février 2016

Bonjour,

Vous avez écrit :

En fait, votre phrase n’est pas finie (il n’y a pas de verbe conjugué dans la principale)

Dans la phrase suivante qui est « finie »

Voici les poissons qu’il ma demandé de pêcher.   Où est le verbe ?

le 25 février 2016.

Bonjour,

Voici la règle :

Le participe passé suivi d’un infinitif précédé de la  préposition à ou de s’accorde avec le COD placé avant lui si celui-ci fait l’action exprimée par l’infinitif.

La robe que j’ai mise à sécher ──► J’ai mis quoi ? la robe  et la robe sèche ──► d’où l’accord : MISE 

Autres exemples:

Les comédiens que le directeur de théâtre a autorisés à jouer. Ce sont les comédiens qui jouent : d’où l’accord.
Une pièce que l’Église a interdit de représenter. Dans ce cas la pièce est représentée , elle ne fait pas l’action mais la subit

czardas Grand maître Répondu le 22 février 2016

Bonjour et merci de votre réponse. Qu’en est-il des dénominations COI/COS ? Dans mon exemple « de pêcher » est un complément quoi ?

Ivan Érudit Répondu le 22 février 2016

Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher ──► Il m’a demandé quoi ? de pêcher  ;  de pêcher quoi ? des poissons et les poissons ne pêchent pas, mais sont pêchés d’où l’invariabilité du participe passé.

COD complément d’objet direct, répond à la question qui ? ou  quoi? posée après le verbe
COI complément d’objet indirect , répond à la question à qui ? à quoi ?  de qui ?  de quoi ?
Lorsque dans une phrase le COD est suivi d’un COI ce complément est appelé COS.

Exemple :

Pierre offre une bague à Marie ──► bague COD ; Marie COS

le 22 février 2016.

Ce n’est pas du tout « de pêcher » qui fait l’action du verbe « a demandé ». Celui qui fait l’action est le sujet « il ».
« De pêcher » est COD de « a demandé ».

jean bordes Grand maître Répondu le 22 février 2016

Le lien http://parler-francais.eklablog.com/accord-du-participe-passe-a3996355 donne pour exemple « les chemises que j’ai données à repasser ». Pourquoi ne suit-on pas la règle du COD placé avant qui fait l’action exprimée par l’infinitif?? J’aurais écrit « les chemises que j’ai donné à repasser ». J’ai donné quoi ? les chemises, chemises qui ne font pas l’action.

Kolargol Amateur éclairé Répondu le 25 février 2016

Votre question confond plusieurs notions. Je ne saisis pas pourquoi vous parlez d’un COD qui fait l’action…(voir point 2)

1) Les poissons qu’il m’a demandé de pêcher.
Il m’a demandé quoi ? de pêcher des poissons (groupe COD).
Les poissons n’est pas COD de demander puisqu’il ne m’a pas demandé des poissons.

Dans le cas des chemises à repasser, c’est moins tranché car on peut considérer que « chemises » est COD de « donner ».

2) Accord du PP avec le COD placé avant qui fait l’action de l’infinitif qui suit le PP
Les chanteuses que j’ai entendues chanter. (les chanteuses font l’action)
Les sonates que j’ai entendu jouer.(pas les sonates)

Mais ce n’est pas la même structure de phrase que celle de la question intiale.

joelle Grand maître Répondu le 25 février 2016
J’ai posé la question ici en rapport avec l’explication de czardas : le participe passé suivi d’un infinitif précédé de la préposition « à » ou « de » s’accorde avec le COD placé avant lui si celui-ci fait l’action exprimée par l’infinitif. Tandis que dans le lien dont j’ai parlé, il est indiqué que lorsqu’une préposition est intercalée entre le participe passé et l’infinitif, l’accord se fait selon la règle générale. D’où « les chemises que j’ai données à repasser » alors que j’ai analysé « les chemises que j’ai donné à repasser ».
Kolargol Amateur éclairé Répondu le 25 février 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.