Ces événements se sont répercuté(s)

Bonjour,

L’accord des verbes pronominaux est pour moi une source inépuisable de questionnements. 🙂

Dans la phrase suivante, je ne parviens pas à déterminer s’il doit y avoir un accord ou pas : « Ces événements se sont notamment répercutés sur l’OAT« .

Spontanément, je n’aurais pas mis de « s » : Ces événements ont répercuté quoi ? L’OAT, mais j’ai l’impression que cette phrase perd de son sens. Ce sont les événements qui se répercutent. Je ne sais pas si je suis clair. Bref, je suis perdu.

Merci d’avance.

Phil94 Maître Demandé le 27 février 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

On appelle verbes essentiellement pronominaux des verbes qui n’existent qu’à la forme pronominale. Dans ces verbes le pronom réfléchi n’a aucune fonction analysable.
S’évanouir, s’éprendre, s’enfuir, se souvenir, etc. sont des verbes essentiellement pronominaux.

Le participe passé de ces verbes s’accorde toujours avec le sujet

Elles se sont évanouies à l’annonce de la nouvelle.
Après s’être enfuis, ils revinrent sur les lieux.
Pierre s’est souvenu des promesses qu’il avait faites.

D’autres verbes qualifiés de verbes essentiellement pronominaux peuvent exister à une autre forme que la forme pronominale, mais il change de sens

C’est par exemple le cas de :

─ apercevoir = entrevoir ;  s’apercevoir = se rendre compte
─ résoudre = trouver une solution ;  se résoudre =  décider de.

Il en va de même de :

─ répercuter =Renvoyer un son, une onde dans une autre direction ; se répercuter(sur) = avoir des conséquences sur

« Ces événements se sont notamment répercutés sur l’OAT.»

Cet accord est donc correct, car la phrase signifie :  « Ces événements  ont notamment eu des conséquences  sur l’OAT« .

czardas Grand maître Répondu le 27 février 2017

Bonjour czardas,
Merci pour ces explications. Je me demande toutefois si dans la phrase « D’autres verbes… mais il change de sens. » un pluriel ne vous aurait pas échappé.

le 28 février 2017.

Bonjour Phil94,

« Se répercuter » est une verbe occasionnellement pronominal car le verbe répercuter existe sous une autre forme et notamment transitive (répercuter quelque chose sur quelque chose).

Les participes passés des verbes occasionnellement pronominaux s’accordent selon la règle des participes passés formés avec l’auxiliaire avoir, donc avec le COD si celui-ci est placé avant le verbe.

Vous devez donc, pour retrouver le COD, remplacer être par avoir.
Ces événements ont notamment répercuté QUOI ? « se » mis pour les événements, placé avant l’auxiliaire. Il y a accord.
l’OAT est un COI.
Ces événements se sont notamment répercutés sur l’OAT

PhL Grand maître Répondu le 27 février 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.