Ce sont les livres que je t’ai donnés à lire ; Je te rends les livres que tu m’as donné à lire

bonjour,
Ce sont les livres que je t’ai donnés à lire. 
Je te rends les livres que tu m’as donné à lire.
J’ai rencontré ces deux phrases sur le blog de Mamiehiou et je ne comprends pas  pourquoi le premier participe passé s’accorde et le second,lui, reste invariable.

pareto Amateur éclairé Demandé le 25 juin 2015 dans Accords
5 réponse(s)
 

Bonjour,

Il s’agit là d’un cas d’accord complexe.

Si le COD est placé avant le participe passé on fait l’accord en genre et en nombre.
Si le COD est l’infinitif le participe passé est invariable.

Les leçons que je lui ai données à étudier. ──► Je lui ai donné quoi ? des leçons qu’il/elle doit étudier. Donc accord
Les voitures qu’on nous a donné à réparer.──► On nous a donné quoi? à réparer des voitures. Donc invariabilité du participe passé

Dans vos exemples:
1- On a donné quoi? des livres qu’il faut lire; l’accord se justifie.
2- On a donné quoi ? non pas des livres mais à lire des livres. Donc invariabilité du participe passé.

czardas Grand maître Répondu le 26 juin 2015

Bonjour, 1 remarque :

Ce sont les livres que je t’ai donnés à lireJe te rends les livres que tu m’as donné à lire.

==>quelle est la différence entre les éléments soulignés ? dans les deux cas, on a bien donné des livres à lire, donc livres est bien COD du verbe donner.

J’aurais été d’accord si l’on avait changé la phrase en : « les livres que tu m’as demandé de lire », car en effet, là les livres ne sont pas COD de « demandé »  puisque le COD est l’infinitif ; tu m’as demandé quoi ? non des livres mais de lire…

 

le 26 juin 2015.

Lorsqu’une préposition, à ou de, est intercalée entre le participe passé et l’infinitif, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct si ce dernier le précède et s’il se rapporte au participe passé et non à l’infinitif.
Il est parfois difficile de trancher la question.

En pratique, il faut pouvoir intercaler le complément d’objet direct entre le participe passé et l’infinitif.

Ces plantes qu’on lui avait données à arroser. (==>on lui avait donné ces plantes à arroser)
Les chaussures que je t’ai données à réparer (==>je t’ai donné des chaussures à réparer)
Ces enfants qu’on a empêchés de jouer. (==>on a empêché ces enfants de jouer).

Voici les comptes que tu m’a demandé de faire (==>tu m’as demandé de faire des comptes : « on ne peut pas intercaler, donc pas d’accord car comptes n’est pas COD de demandé mais de faire.)

Ce sont les livres que je t’ai donnés à lire. je t’ai donné ces livres à lire==>ok accord
Je te rends les livres que tu m’as donné à lire. Tu m’as donné ces livres à lire==>on devrait accorder, mais Mamiehiou considère (à tort) que le COD est l’infinitif  »  lire ».

==>Je ne suis pas d’accord avec cet accord

En revanche, un autre exemple donné sur le Blog est plus juste :

Voici les opérations que tu m’as prié de faire.(tu m’as prié de faire des opérations); là on n’intercale pas (prié de faire et non prié des opérations…  )
Que (= opérations) est COD de faire, pas de prier, donc pas d’accord.
==>Là c’est bon !

joelle Grand maître Répondu le 25 juin 2015

bien vu ! D’où l’intérêt de la question. Quelle est cette différence fondamentale qui doit nous conduire à accorder l’un et à laisser l’autre ? Sinon pour ce qui est de l’accord, je n’ai pas grand souci à ce niveau ; j’ai même bien compris le mécanisme parce que j’avais posé une question dans ce sens : que sont devenues les lettres que je vous ai données à mettre à la poste. Après plusieurs avis divergents, Czardas avait même conclu que le double usage(accord et non accord) était permis.
Ici, et ma question demeure, quelle serait cette subtilité sémantique qui nous permettrait, dans ces deux phrases presque semblables, c’est ce que je pense, d’accorder le premier participe passé et de laisser le second invariable ?

pareto Amateur éclairé Répondu le 26 juin 2015

Les deux phrases sont semblables, voir ma réponse et mon commentaire … donc il y a accord dans les deux cas.

– « que sont devenues les lettres que je vous ai données à mettre à la poste ? »

pour moi, je penche pour l’accord : je vous ai donné des lettres à mettre à la poste.

c’est différent avec « demander » : les lettres que je vous ai demandé de mettre à la poste, car je ne vous ai pas demandé « des lettres » mais « de mettre à la poste ».

le 26 juin 2015.

j’ai  déjà vu votre commentaire ,  nous sommes du même avis  , mais  je continue de m’interroger.

pareto Amateur éclairé Répondu le 29 juin 2015

le 7 août 2015
Bonjour à tous !
Je tombe par hasard sur votre discussion. Je souscris aux remarques que vous me faites et je corrige sur mon blog.
Ce serait très amical de votre part si vous me préveniez lorsque vous relevez une phrase litigieuse qui me concerne.
Merci d’avance.

mamiehiou Débutant Répondu le 7 août 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.