ce qui / ce qu’il

Bonsoir !

« je ne suis pas en âge de comprendre ce qui se passe »
je suis gênée avec cette phrase que j’écrirais « je ne suis pas en âge de comprendre ce qu’il se passe » et je ne sais pas pourquoi …

Merci pour votre aide !
Ingrid

ingrid Amateur éclairé Demandé le 9 août 2018 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Les deux sont possibles et « ce qu’il se passe » est correct.

joelle Grand maître Répondu le 9 août 2018

Avec « falloir » il faut employer « ce qu’il » :
Dans ce magasin, il y a tout ce qu’il nous faut.

le 9 août 2018.

merci beaucoup Joëlle ! me voilà rassurée 😉

le 9 août 2018.

Avec « plaire » il faut chercher s’il y a un infinitif sous-entendu.
Il ne faut pas toujours faire ce qu’il nous plaît (de faire).
Prends ce qui te plaît ( la chose qui te plaît).

le 9 août 2018.
Ajouter un commentaire

Voici la position de l’Académie qui répond précisément à votre question :

Avec les verbes susceptibles d’être construits soit personnellement, soit impersonnellement, on utilise ce qui ou ce qu’il : qui est le sujet du verbe construit personnellementqu’il apparaît dans la tournure impersonnelle. La nuance entre les deux possibilités est parfois indiscernable. Ainsi : ce qui restait d’élèves… (Pagnol) ; ce qui lui reste de sainteté (Maurois) ; ce qu’il lui restait à faire (R. Rolland) ; ce qu’il vous reste à découvrir (Duhamel). 
On peut donc écrire aussi bien : nous verrons ce qui se passera ou ce qu’il se passera.

Chambaron Grand maître Répondu le 9 août 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.