« Ce n’est pas tant… qui, mais… » Pourquoi « tant » et non « autant » ?

Répondu

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui on vient de me poser la question suivante.

Pourquoi dit-on

« Ce n’est pas tant l’argent qui m’a fait plaisir, mais c’est d’avoir commandé une grande ferme. »

et non  »

Ce n’est pas autant l’argent qui m’a fait plaisir, mais c’est d’avoir commandé une grande ferme. »

Je vois bien la structure « ce n’est pas tant… qui, mais… » mais comment l’expliquer ? et pourquoi avec « autant » ce n’est pas possible ?

J’aimerais trouver des sites ou des documents sur ce point.

Merci d’avance !

Matianyu Amateur éclairé Demandé le 15 octobre 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Votre question est difficile.

Autant est un adverbe qui exprime la comparaison et la quantité : je l’aime autant que toi – cet amour durera autant/aussi que ma vie : on a évidemment deux termes de comparaison, même si le second est parfois sous-entendu : il n’a jamais plu autant (sous-entendu qu’aujourd’hui).
Il est corrélé avec « que » qui introduit le deuxième terme de la comparaison.
Il est choisi en face de « moins que » ou « plus que »: Je l’aime moins que toi
Il peut avoir une valeur d’intensité dans des locutions : d’autant plus – d’autant moins – d’autant mieux.
Mais pas seulement : ne bouge pas autant = ne bouge pas tant.

Tant est un adverbe d’intensité qui signifie tellement.
Il m’amuse tant/tellement.
S’il est  corrélé avec « que » pour exprimer la conséquence (dans la subordonnée) : Il m’amuse tant que je veux en faire mon ami.
Il est parfois synonyme de « autant »  dans une phrase négative : je ne l’aime pas tant/autant que ça.

S’il y a une différence entre « tant » et « autant » c’est surtout lorsqu’il sont corrélés à « que »
Il y a comparaison pour « autant »
Il y a conséquence pour « tant » : il bouge tant qu’il va tomber
Mais à la forme négative il peut avoir le même sens que « autant..que »
revenons à votre phrase :
Si vous utilisez « autant » pour comparer il faudra forcément « que » : Ce n’est pas autant l’argent qui m’a fait plaisir que d’avoir commandé…
Même chose pour « tant »: Ce n’est pas autant l’argent qui m’a fait plaisir que d’avoir commandé…

Or, dans votre phrase,aucun « que » ne suit. Il signifie donc « tellement ».  « Autant », quant à lui,  porterait  l’idée d’une comparaison et nécessiterait un « que ».
Ce n’est pas tant/tellement/vraiment/particulièrement l’argent qui m’a fait plaisir, mais c’est d’avoir commandé une grande ferme.
La phrase pourrait s’arrêter à « plaisir » et la deuxième partie de la phrase ne pas exister : Ce n’est pas tant/tellement/vraiment/particulièrement l’argent qui m’a fait plaisir.

J’espère avoir un peu répondu à votre question.
Hélas, Matianyu, je ne trouve pas de document qui expose le sujet clairement. Peut-être aurons-nous des réponses plus documentées que la mienne…

 

Tara Grand maître Répondu le 15 octobre 2019

Bonjour,

Ne pas confondre la locution « autant … que » que l’on utilise pour marquer une égalité : j’ai autant de billes que toi, et l’adverbe « tant » qui exprime une quantité et que l’on peut remplacer par tellement.(devant un adjectif on n’emploie pas tant mais si : on ne dit pas , il est tant beau , mais il est si beau)

Dans votre phrase n’apparaît aucune notion d’égalité, et vous pouvez sans modifier le sens de la phrase, remplacer tant par tellement.

C’est la raison pour laquelle vous devez écrire :

« Ce n’est pas tant l’argent qui m’a fait plaisir, mais c’est d’avoir dirigé une grande ferme. »

czardas Grand maître Répondu le 15 octobre 2019

Personnellement, je connais l’expression sous la forme « Ce n’est pas tant […] que« .
Effectivement, « tant » signifie ici « autant« , mais il s’agit d’une tournure figée, raison pour laquelle ils ne sont pas interchangeables.
Cette phrase signifie « Je n’ai pas eu autant de plaisir à gagner de l’argent qu’à diriger une grande ferme : j’ai surtout pris beaucoup de plaisir à la diriger. »
Ma suggestion :
Ce qui m’a fait plaisir, ça n’est pas tant de gagner de l’argent, que de diriger une grande ferme.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 15 octobre 2019

Selon Larousse, En phrase négative ou interrogative, indique une égalité en quantité, intensité, importance avec quelque chose, quelqu’un qui sert de référence dans une comparaison : Cela ne m’inquiète pas tant que le reste.  De même, la phrase que vous citez.
En français, il y a plusieurs mots assez proches que l’on peut ou doit utiliser dans des constructions différentes.  Cela s’apparente à des expressions figées. Je vous en cite à la suite ; voici le site.

Tant bien que mal, péniblement, avec difficulté ; avec un résultat médiocre.
Tant et plus, énormément, abondamment.
Tant mieux, exprime la satisfaction devant un événement heureux.
Tant pis, exprime la résignation ou l’indifférence devant un événement contraire.
Tant qu’à faire (= puisqu’il faut le faire de toute façon), considéré naguère comme familier, est maintenant admis.
recommandation :
Attention, l’expression est bien tant qu’à faire (et non *quant à faire).

joelle Grand maître Répondu le 15 octobre 2019

Merci pour toutes vos réponses détaillées, c’est un vrai plaisir, il est vrai que ma question est difficile. J’ai réussi à trouver d’autres exemples comme « Ce n’est pas tant votre accent qui me dérange, mais le fait que vous parliez fort » et la structure est la même.

Matianyu Amateur éclairé Répondu le 16 octobre 2019

Ah, Matianyu merci pour cette phrase qui m’éclaire :!

Ce n’est pas tant votre accent qui me dérange, mais le fait que vous parliez fort
Signifie :
Ce n’est pas tant votre accent qui me dérange, mais plutôt le fait que vous parliez fort.
Où on voit, grâce au parallèle entre pas tant et plutôt qu’on a deux adverbes qui servent à évaluer, à nuancer, à rectifier un jugement.
Il est clair qu’on n’a pas affaire à une comparaison, mais bien à une rectification, notion que ne peut porter « autant », mais que peuvent porter selon le contexte précis :  « pas tellement » pas exactement », pas précisément », « pas tout à fait », « pas seulement »… « pas tant »!

Tara Grand maître Répondu le 16 octobre 2019

Bonjour à tous et toutes.
J’ai un peu le même problème avec cette phrase.

« Chercher le mot juste, ce n’est pas tant chercher le mot qui exprimerait notre pensée que chercher à former, en la formulant, une pensée qui ne serait, sans cela, qu’un sentiment confus.

J’aimerais que l’on m’aide pour le sens.

Merci d’avance.

Uffyn Débutant Répondu le 29 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.