C’ ou S’

Bonjour à tous,

Faut-il employer le pronom démonstratif ou le pronom réfléchi dans la phrase ci-dessous :

 « Une conclusion sans appel, en effet, sest seulement en confrontant cette chose à une autre que ce programme produirait une (…) »

Bien que cela sonne mal, remplacer s’ par « cela » semble pouvoir fonctionner, d’ou mon interrogation.

Merci pour votre aide !

Louvant Amateur éclairé Demandé le 12 juin 2019 dans Général
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Une conclusion sans appel, en effet. Cest seulement en confrontant cette chose à une autre que ce programme produirait une (…) »

Attention à votre phrase, elle était mal ponctuée. 

joelle Grand maître Répondu le 12 juin 2019

Merci pour votre réponse Joelle.
Selon vous, « en effet » ne peut pas s’employer entre deux virgules ? Dans quel sens est-elle mal ponctuée ?

le 12 juin 2019.

Votre phrase s’arrête à en effet.  La suivante commence après le point.
Il me manque tout ce qui précède pour être catégorique, mais il vaut mieux faire des phrases courtes.

le 12 juin 2019.
Ajouter un commentaire

Une astuce qui peut vous aider, quand le remplacement de « SE » par « CE » ne vous convainc pas :

« S’est » est la forme pronominale de quel verbe ? –> il n’y en a pas dans votre phrase.
(Contrairement à Il s’est rasé : forme pronominale du verbe raser)

Qui est le sujet de « S’est » ? –> Personne dans votre phrase
(Contrairement à « Il » sujet de « se raser« )

D’accord avec Joëlle pour ce qui est de votre ponctuation.
De plus, je suis très gênée par le terme « chose » dans votre phrase.
Dans ce cas, le verbe  « confronter » me semble mal employé dans votre exemple.
Avis du CNRTL  :
Rare. [P. infl. du verbe affronter* I B 2, l’idée de « face à face contradictoire » évoluant en idée d’« opposition », de « conflit », d’ « affrontement »; avec un suj. appartenant à l’animé ou à l’inanimé]  Confronter (des choses), confronter qqc. à qqc. Opposer, mettre face à face, faire s’affronter (des choses).

De plus après votre participe présent, on attendrait « nous » par exemple. Le sujet ne peut pas être « le programme », car ce n’est pas le programme qui confronte.

Enfin, je ne vois pas ce qu’un programme peut « produire« …

Mes suggestions :
Une conclusion sans appel, en effet. C’est seulement en confrontant les avis des experts que nous pourrions rendre ce programme plus efficace.

C’est seulement en comparant ces résultats à / avec ceux de l’autre équipe, que nous pourrions  trouver une solution pour rendre ce programme plus fiable.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 16 juin 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.