Bostrué ( devinette )

Bonsoir

Je lis un livre sur le 15 siècles , et je tombe sur ce mot plutôt drôle .

Nous mangions avec des mains qui tremblaient et ne savaient plus guère
tenir autre chose que des pinces et des anneaux de fer …Le droit d’aller
quatre fois par jour aux bostrués . Notre rétribution ?
(Pierre Naudin ,les amants de Brignais )

Connaissez-vous ce mot ? je pense que oui !

3 réponse(s)
 

Au XVe siècle, se diffuse au domicile de quelques riches personnages, l’usage des lieux d’aisance. Les bostrués sont ces chambres privées qui remplacent le « pot à pipi » ou de simples fosses, recouvertes d’une planche.
Par rapport à ces équipements rudimentaires, les bostrués apparaissent comme un luxe pour l’époque. Une récompense, selon votre auteur.
Merci pour ce mot, je viens de l’apprendre.

joelle Grand maître Répondu le 5 juillet 2016

Visiblement, nous sommes tombés sur la même source (peut-être la seule ?) à savoir  L’Eau dans la ville au Moyen Âge  par Jean-Pierre Leguay. On y voit aussi apparaître le « closet » que l’on exportera en Angleterre et qui nous reviendra bien plus tard dans W.C.
Assez amusant…

le 5 juillet 2016.

En effet, mais je ne saurais dire comment j’y suis arrivée…car le mot est presque introuvable.

le 6 juillet 2016.

ça me fait énormément plaisir Joelle , oui de l’ ancien français bois troués
certainement plus jolie que WC  , je voulais le partager . Bravo joelle.

 
Estudiantin Maître Répondu le 5 juillet 2016

Ce terme fait bien « sécher » les dictionnaires modernes, ou même plus anciens.
Avec un peu d’obstination, on peut dénicher ce mot de vieux français et son contexte : il provient de « bois troué » et a été un des premiers termes pour désigner au XVe siècle les latrines privées (cf. les chaises percées).

En flânant, je vous ai aussi trouvé une page délicieuse contenant tous les termes anciens – à dominante occitane – d’un ouvrage intitulé… Les Amants de Brignais ainsi que de sa suite.  Cela pourrait vous être utile pour votre lecture ! (voir Brignais)

Bravo pour de telles lectures…

Chambaron Grand maître Répondu le 5 juillet 2016

Bonjour,

Espérons que les bostrués n’étaient pas obstrués…

le 6 juillet 2016.

Merci Estudiantin, mais ne faites pas « gonfler les chevilles » des contributeurs du site.

Nous aimons la langue et ses richesses : cela donne de l’éloquence même aux muets…

le 6 juillet 2016.

Très beau… et vrai !

le 6 juillet 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.