Bonne conjugaison avec « que »

Bonjour à toutes et à tous,

J’ai un doute sur la bonne conjugaison du verbe qui suit la conjonction « que »

J’ai un exemple de phrase

« Les formes que reproduit votre ombre me font penser à tout sauf à vous. »

En remplaçant cette phrase par:

« Les plats que cuisine Alice sont savoureux. »

La conjugaison me paraît évidente mais j’ai toujours un doute sur ce qui concerne la généralité des cas

Quelqu’un veut-il bien m’éclairer à ce sujet ?

Je vous remercie d’avance pour vos précieux conseils.

Broums Érudit Demandé le 6 décembre 2020 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonsoir,

Qui est-ce qui cuisine ? Réponse ; Alice.  Fém. sing. ==> les plats que cuisine Alice…

On pourrait dire pour trouver le sujet plus facilement : Les plats que Alice cuisine…

Prince Grand maître Répondu le 6 décembre 2020

Merci beaucoup Prince et Tara 🙂

Broums Érudit Répondu le 6 décembre 2020

« Que » n’est pas ici une conjonction mais un pronom. Il n’influe en aucune manière sur le mode du verbe qui suit.
Les formes que produit votre ombre me font penser à tout sauf à vous.
Que est ici un pronom qui remplace le nom précédent « formes ».

La phrase complexe peut se décomposer en deux propositions :
Les formes me font penser à tout sauf à vous.
Que votre ombre produit = votre ombre produit des formes.
Dans la phrase complexe, que sert à deux choses : à éviter la répétition de « formes » et à relier les propositions. (c’est un pronom relatif)

Ici le temps requis est bien l’indicatif.
—-
Il existe un autre « que », qui est un autre mot : la conjonction de subordination :
Voici deux exemples : Je veux que vous preniez un parapluie – je pense que vous devriez prendre un parapluie.
La conjonction « que » n’est pas un pronom, il ne remplace aucun nom ; elle sert seulement à relier les deux propositions.
L’emploi du subjonctif ou de l’indicatif dépend du verbe de la principale et pas de « que ».
—-
Il existe encore un autre « que », qui cette fois est adverbe, joint à « ne » et signifie seulement :
Je ne mange que des fruits = je mange seulement des fruits.

 

Tara Grand maître Répondu le 6 décembre 2020

De rien, BROUMS !  🙂

le 6 décembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.