Bonjour, lorsqu’on parle des centres de loisirs qui accueillent des enfants des écoles maternelles, faut-il écrire « les enfants des centres de loisirs maternelles » ou « les enfants des centres de loisirs maternels »? Je suis gênée par « maternels » car cela sous-entend que les centres de loisirs sont « maternels » au sens de « maternant ».

maternelles / maternels

Liloulechat Débutant Demandé le 18 septembre 2019 dans Accords
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

 Bonjour,,

On écrit des centres de loisirs maternels.

Prince Grand maître Répondu le 18 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Sans doute ni l’un ni l’autre : compacter à l’extrême engendre effectivement la confusion.
Écrire plutôt : Les enfants des centres de loisirs des écoles (ou classes) maternelles.

Chambaron Grand maître Répondu le 18 septembre 2019

« centres de loisirs maternels » s’écrit couramment et correctement. Je me souviens encore du « Centre de loisirs maternel » où j’allais chercher ma fille, et je n’aperçois pas les raisons pour lesquelles  il y aurait ici un « compactage » extrême » et une « confusion ».  On ne pourrait plus dire et écrire alors, par exemple,  « la maternelle » au lieu de « l’école maternelle » ! 

Un ex. parmi tant d’autres  : 

Centre de Loisirs Maternels
Aucun avis · Loisirs
Saint-Leu-la-Forêt
01 39 60 25 72

On peut dire aussi comme vous le dites (mais pourquoi faire plus long  ici) et aussi, notamment, « centre de loisirs maternel ».

Liloulechat, qu’on accorde maternel avec centres ou loisirs, le pluriel est requis, puisque ces deux noms sont eux-mêmes au pluriel et que l’adjectif s’accorde avec le nom auquel il se rapporte.==> des centres de loisirs maternels. 

le 18 septembre 2019.

Force est de reconnaitre qu’on trouve des dizaines (au moins) de ces centres mais peu de définitions pertinentes de ce qu’ils sont et de la raison de leur nom. Malgré les acceptions variées, « maternel » qualifie mal un bâtiment ou des loisirs (ceux des petits ou de la mère ?). Sans doute une métonymie administrative assez récente passée dans l’usage mais qui fait sourire des anciens comme moi. Le masculin pluriel s’impose de toute façon…

le 18 septembre 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.