Bonjour, dans « le livre ouvert sur la table » peut-on parler de voix passive du verbe « ouvrir » ? Dans « être ouvert » ou « être couché » comment analysez-vous « être » ? Merci ! ?


Je descendis […] dans la cabine. Il y régnait un désordre difficile à imaginer. Tout ce qui fermait à clé avait été éventré pour chercher la carte. Le plancher était couvert de boue, car les bandits s’étaient installés là pour boire ou discuter après avoir pataugé dans les marais autour de leur camp. Les cloisons, autrefois peintes en blanc et ornées de dorures, étaient maculées de mains sales. Des douzaines de bouteilles vides s’entrechoquaient dans les coins, au roulis des navires. L’un des livres de médecine du docteur était ouvert sur la table ; la moitié de feuilles avaient été arrachées pour allumer des pipes, j’imagine.

 

jgiannelli Débutant Demandé le 31 octobre 2016 dans Conjugaison
0 réponse(s)
 
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.