Bonheur de vivre ?

Bonjour,

Est-ce qu’il y a une différence de sens entre :
– le bonheur qu’ils ont à vivre aux cotés de Jacques
– le bonheur qu’ils ont de vivre aux cotés de Jacques

Ou bien, est-ce qu’une des deux phrases est incorrecte ?

Merci d’avance,
Arnaud

mazega Débutant Demandé le 10 janvier 2016 dans Général
2 réponse(s)
 

Je penche très nettement pour la correction de la seconde :
« le bonheur qu’ils ont de vivre aux cotés de Jacques ».

je suis heureuse de vivre aux côtés de Jacques…c’est un bonheur de vivre…
Vous avez le bonheur de vivre ….Quel bonheur de vivre…

J’éviterais d’utiliser la première.
sauf dans la tournure plutôt orale : j’ai eu du bonheur à vivre aux côtés de Jacques.

N’oubliez pas l’accent sur « côté » qui est l’homonyme de « coté ».

joelle Grand maître Répondu le 10 janvier 2016

Il faut se méfier avec Être et Avoir utilisés comme verbes dits « pauvres ».
La première proposition peut être remplacée par :
« Le bonheur qu’ils éprouvent à vivre aux côtés de Jacques ».
Dans ce cas, le « de » de votre second exemple me semble ne pas convenir.

La seconde proposition peut être remplacée par
« Ils sont conscients de la chance qu’ils ont de vivre à ses côtés ».
Dans ce cas, « avoir » est difficilement remplaçable par un autre verbe. Ici « à » ne conviendrait pas.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 13 janvier 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.