barbarisme

Quelle est l’erreur dans l’expression : « compresser ses marges

EmmNancy07 Débutant Demandé le 6 septembre 2020 dans Général
4 réponse(s)
 

Bonjour EmmNancy07.
Il s’agirait d’une métaphore. Compresser c’est presser fortement quelque chose, comprimer.
On écrira plutôt réduire ses marges.

PhL Grand maître Répondu le 6 septembre 2020

Pour moi, il n’y a pas erreur. On a affaire à une image qui donne à imaginer un effort pour rendre ses marges rendues plus étroites si « marges » est à prendre au sens propre, ou les diminuer s’il s’agit de marges économiques.

Tara Grand maître Répondu le 6 septembre 2020

Même si cette métaphore (voir le message de Phl) n’est pas très originale et devient un cliché, .un stéréotype d’expression.

le 6 septembre 2020.

Bonsoir,

Pour savoir si, notamment, il s’agit d’un barbarisme, il faut  examiner la définitions des deux termes en question : barbarisme et compresser !

TLFi :
« Barbarisme : GRAMM. Faute contre le langage soit dans la forme, soit dans le sens du mot (mot créé ou altéré, dévié de son sens, impropre). »
Ex. : assez fréquent : on entend « matériels » pour « matériaux ».

Le GR, compresser :

« 1. Serrer, presser.  Comprimer. —  REM. Ce verbe et le ppcompressé (pour comprimer, comprimé) sont critiqués par les puristes, mais usuels par analogie avec presser, pressé. —  On est un peu compressé dans le métro, aux heures de pointe.
 2   Inform. Compacter*. Compresser un fichier.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Conclusion : Selon moi, au sens strict des deux termes, il y a un  barbarisme sémantique (mot employé dans un sens qu’il n’a pas).
On diminue, on réduit sa marge bénéficiaire, par ex.

Prince Grand maître Répondu le 6 septembre 2020

Mais oui : le verbe correspondant à compression n’est pas compresser mais comprimer comme impression/imprimer – dépression/déprimer.

le 7 septembre 2020.

Pourquoi  parlez-vous de « compression » ? La question ne contient pas ce mot ; en effet, elle est rédigée ainsi :
Barbarisme Quelle est l’erreur dans l’expression : « compresser ses marges » ?  Et c’est bien « compresser » que j’ai pris en considération pour répondre.  🙂

le 7 septembre 2020.

Ah… l’écrit…
Je ne commentais pas votre message (sauf pour le « mais oui » )par lequel je reconnaissais mon erreur.
Et au contraire je vais dans votre sens en rapprochant comprimer (et non compresser) de imprimer et déprimer.

le 7 septembre 2020.

Oui, l’écrit engendre pas mal de malentendus !

le 8 septembre 2020.

Merci beaucoup, c’est très clair

EmmNancy07 Débutant Répondu le 6 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.