Baptêmes de Pierre et d’Arthur ou de Pierre et Arthur

Répondu

Bonjour,
Nous nous posons la question de l’utilisation de la préposition « de » dans cette phrase:
Faut-il dire:

  • Les baptêmes de Pierre et Arthur
  • ou Les baptêmes de Pierre et d’Arthur

Merci pour votre aide

Hugo8 Débutant Demandé le 2 septembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Répéter la préposition pour du « distributif », et ne pas la répéter pour du « ensemble ».
— les voitures de Pierre de d’Arthur : il ont chacun une voiture
— les voitures de Pierre et Arthur : ils ont les deux voitures en commun
— le mariage de Pierre et Anne
— les baptêmes de Pierre et d’Arthur

Une difficulté se serait ajoutée si vous aviez voulu dire qu’il y avait un baptême, dans le sens d’une cérémonie de baptême partagée puisqu’on baptise les deux personnes en même temps : je vous invite au baptême de Pierre et (d’ ?) Arthur. Mais le problème ne se pose pas puisque vous n’avez pas commis cette erreur fréquente, et que vous mettez sans ambiguïté le mot « baptême » au pluriel. Dès lors la construction est clairement distributive et la répétition de la préposition « de » s’impose.

Quant à l’histoire de l’élision, n’en tenez pas compte, c’est une invention de Prince. Heureusement, ce ne sont pas l’écriture, les voyelles, ou les apostrophes, qui déterminent les règles de grammaire.

__________________LOve Débutant Répondu le 3 septembre 2021

Il faut répéter car si l’on ne répète pas, ça donne Les baptêmes de Pierre et Arthur. Cela  ne se peut pas, parce que l’on sous-entend de, ce qui donne Les baptêmes de Pierre et de Arthur.

Prince Grand maître Répondu le 3 septembre 2021

Quel charabia !

le 5 septembre 2021.

Bonjour,
Entendu, merci politburo pour les précisions et exemples constructifs.

Hugo8 Débutant Répondu le 4 septembre 2021

Bonsoir  Hugo,

Il faut écrire : Les baptêmes de Pierre et d’Arthur, pour les deux raisons suivantes dont chacune se suffit à elle-même :
– la proposition de (ou d élidé) se répète en principe ;
– il faut répéter d’autant que  l’on a de puis d’  (de Arthur n’irait pas).

Prince Grand maître Répondu le 2 septembre 2021

« de » est donc une proposition ?
Il faut répéter parce qu’on répète en principe ?

le 5 septembre 2021.

Bonjour Prince,

Merci pour la réponse.
Je ne comprends pas la deuxième raison, en quoi diffère-t-elle de la première?

Hugo8 Débutant Répondu le 3 septembre 2021

Je comprends que vous ne compreniez pas, puisque ça ne veut rien dire 🙂

le 5 septembre 2021.

Bonjour,
Entendu, merci politburo pour les précisions et exemples constructifs.

Hugo8 Débutant Répondu le 4 septembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.