bannière en tête

Répondu

Bonjour,

Je suis tombé sur l’expression « bannière en tête » dans une phrase, mais je ne l’ai retrouvée nulle part. Quel en est le sens ? (Notre famille tout entière sombra, bannière en tête, dans le ridicule.)

Merci,

BBFolk Grand maître Demandé le 18 janvier 2020 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Cette expression exprime le fait d’avoir des difficultés. Elle fait référence à l’époque où les gens organisaient des processions : il y avait en début, en tête donc, la croix. Mais les participants voulaient aussi porter des bannières, d’où les difficultés.
Par ailleurs, le fait de porter une bannière est aussi une volonté de marquer son appartenance ou sa position…

joelle Grand maître Répondu le 18 janvier 2020
Ajouter un commentaire

Merci beaucoup, joelle !

BBFolk Grand maître Répondu le 18 janvier 2020
Ajouter un commentaire

Cette expression semble se rencontrer à partir de la fin du XVIIIe siècle (voir le graphe de fréquence Ngram).
Vous trouverez ICI , comme exemples, des dizaines de mentions dans la littérature du XIXe siècle. Cela permet de se faire rapidement une idée du sens.
La bannière permet de se faire identifier comme un ensemble personnalisé et caractéristique (religieux, militaire, associatif). La mettre en tête est une revendication de reconnaissance.
Vérifiez si votre exemple correspond bien à  ce sens…
N.B. On retrouve des éléments dans l’expression « C’est la croix et la bannière » qui indique qu’il faut beaucoup d’apparat pour obtenir quelque chose de quelqu’un.

Chambaron Grand maître Répondu le 19 janvier 2020
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.