avoir (un) rapport à/avec

Répondu

Bonjour,

L’expression « avoir un rapport avec » est-elle correcte dans la phrase suivante :
« Il me vient à l’esprit que son attitude a peut-être un rapport avec la scène de ce matin. »
Ou bien devrait-on plutôt dire : « est peut-être en rapport avec » ? Ou autre ?

Merci !

BBFolk Grand maître Demandé le 31 janvier 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse


BbFolk,

Je réponds à vos questions expressément : 

1. « Ou bien devrait-on plutôt dire : « est peut-être en rapport avec » ?

Oui, mais seulement si vous voulez dire que son attitude est accordée à, convient à* la scène de ce matin.  Ce qui m’étonnerait…
* Cf. Dictionnaire de l’Académie française, 9e éd., art. Rapport, IV :
« LocÊtre en rapport avec, être accordé à, convenir à. Son train de vie n’est pas en rapport avec sa fortune. »

2.  « L’expression « avoir un rapport avec » est-elle correcte dans la phrase suivante :
Il me vient à l’esprit que son attitude a peut-être un rapport avec la scène de ce matin » ?

A mon avis, oui, compte tenu d’un des sens que l’Académie donne au vocable rapport :  
« Ce que vous dites n’a aucun rapport, n’a qu’un rapport lointain avec notre entretien », écrit l’Académie  française. On peut en déduire qu’elle considérerait comme correct  avoir un rapport avec. Or, dans cette expression, elle donne à rapport le sens large suivant  : « Liaison, connexion qui existe ou que l’on établit entre plusieurs choses. »  Dès lors, il apparaît que l’on peut écrire que « son attitude a peut-être un rapport* avec la scène de ce matin ».
* Une liaison, un lien…

3. « Ou autre ? »

Oui, il existe d’autres formulations.
Si l’on souhaite rester dans le vague, on peut dire par ex.  :  « Il me vient à l’esprit que son attitude est peut-être  liée  à/a peut-être un lien avec la scène de ce matin.
– Dans le cas contraire, il convient d’employer une expression en fonction du contexte, par ex. : « Il me vient à l’esprit qu’il existe peut-être un lien de causalité/de cause à effet entre son attitude et la scène de ce matin. »

4. Ma conclusion
Il convient d’employer  a peut-être un rapport avec*, sauf si l’on veut être plus précis sur la nature de la relation en question.
* Ou  un énoncé synonyme : est peut-être liée à,  a peut-être un lien avec, etc.

 

Prince Grand maître Répondu le 31 janvier 2019

Bonjour,

Instinctivement, je pencherais plutôt pour la première formulation : « son attitude a peut-être un rapport avec la scène de ce matin ».

La seconde inspire un lien plus fort, qui n’est pas établi vu l’incertitude exprimée par le « peut-être ».  Quoi qu’il en soit, les deux constructions sont correctes 🙂 Il existe un article sur l’emploi de « être en rapport avec » sur la banque de dépannage linguistique du Québec (qui cite notamment l’Académie française et le Larousse) : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3305

 

Laureline Amateur éclairé Répondu le 31 janvier 2019

Bonjour,

L’expression en rapport avec signifie : qui correspond à, qui convient bien à.
Pierre a trouvé un emploi en rapport avec ses capacités et ses goûts.

Et puisque vous ajoutez : ou autre ?  Je vous propose

« Il me vient à l’esprit que son attitude a peut-être trait à la scène de ce matin.»

Avoir trait à, avoir du rapport avec, faire allusion à.
Ce qui a trait à ce sujet , ce qui s’y rapporte. 

Vous pouvez aussi écrire :
« Il me vient à l’esprit que son attitude a peut-être du rapport avec la scène de ce matin.»

czardas Grand maître Répondu le 31 janvier 2019

Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! 🙂

BBFolk Grand maître Répondu le 1 février 2019

Bonjour,

Les deux possibilités que tu as employées sont correctes, emploie celle qui te paraît la plus logique.

orthographiste Érudit Répondu le 5 février 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.