Avoir l’air aussi… que / Aussi… que… possible

Répondu

Bonjour,

J’aimerais avoir une confirmation sur trois points :

1. Avoir l’air aussi + adjectif variable + que
Elle avait l’air aussi tendue que lui [pas d’accord avec air : l’air aussi tendu que (?)]

2. Aussi… que… possible
Elle veut des réponses aussi claires que possible
Possible reste invariable dans ce cas.(aussi claires que cela est possible).

3. Quelle phrase est-elle correcte ?
Il avait dû repartir au travail sans se formaliser de ne pas l’avoir vue.
Il avait dû repartir au travail sans se formaliser qu’il ne l’ait pas vue.

Je vous remercie pour vos réponses.

Marisa Maître Demandé le 25 mars 2020 dans Général
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1) Avoir l’air signifie « paraître » : donc verbe attributif.
Si le sujet est un nom de personne, l’adjectif peut s’accorder soit avec lui, soit avec « air ».
> Elle a l’air sérieuse.
> Elle a l’air sérieux.

L’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif.
> Elle a l’air sérieux comme un pape.

L’accord avec le sujet est obligatoire si celui-ci est un nom de chose : un objet inanimé ne peut avoir d’air !
> Ces propositions ont l’air sérieuses.

2) Elle veut des réponses aussi claires que possible
Possible reste invariable dans ce cas.

3) Il avait dû repartir au travail sans se formaliser de ne pas l’avoir vue.

joelle Grand maître Répondu le 25 mars 2020
Ajouter un commentaire

Merci, Joelle, pour la confirmation aux questions 2 et 3.
Pour la première, je savais qu’on pouvait accorder soit avec le sujet soit avec « air ». Mais, dans l’expression avoir l’air aussi… que, je n’en étais pas très sûre. Donc, vous me confirmez bien qu’on peut écrire indifféremment : elle avait l’air aussi tendue que lui OU elle avait l’air aussi tendu que lui (?)

Marisa Maître Répondu le 25 mars 2020

Si votre sujet est une personne, on pourra parler d’un air tendu éventuellement (et accorder avec air) contrairement aux choses qui ne peuvent avoir un air. Mais comme avoir l’ai signifie « sembler ou paraître, on peut accorder aussi avec le sujet comme pour tous les verbes attributifs. C’est la règle. A vous de choisir.

A la réflexion, elle a l’air aussi tendue que lui (l’est). J’accorde avec le sujet. IL vaut mieux laisser l’air de côté car on devrait peut-être écrire ou dire « elle a l’air aussi tendu que le sien ».

le 25 mars 2020.
Ajouter un commentaire

Joëlle a écrit : L’accord de l’adjectif avec « air » est obligatoire si un complément suit cet adjectif.
> Elle a l’air sérieux comme un pape.

Êtes -vous sûre Joëlle que ce complément, qui est un complément de verbe, convienne ?
Ne serait-ce pas plutôt lorsque « air » a lui-même un complément  (donc après un complément du nom) que l’accord de l’adjectif se fait obligatoirement avec « air »  ?

J’écrirais : elle a l’air sérieuse (ou sérieux,les deux étant possibles comme presque toujours) comme un pape
et : elle avait l’air sérieux de son père.

Tara Grand maître Répondu le 26 mars 2020
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.