Avez-vous ressenti si vous faisiez les bons mouvements ?

Bonjour,

Je voulais savoir, s’il vous plaît, si la phrase grammaticalement était correcte. « si vous faisiez » est-elle est une proposition subordonnée conjonctive et a-t-elle donc la fonction de COD du verbe ressentir (qui est transitif) ?

Merci.

Kane1979 Amateur éclairé Demandé le 22 juillet 2020 dans Question de langue
10 réponse(s)
 

Merci à tous pour vos réponses qui sont très complémentaires et qui m’ont vraiment éclairé.  En effet, comme l’a souligné Joelle, ressentir correspond davantage à une perception émotionnelle. Cela est illustré par la phrase de Luxembourg : «Le chien ressent si une personne a peur».

De plus, la solution proposée par Bamako me convient bien.  «Avez-vous ressenti que vous faisiez les bons mouvements» me semble plus naturel.

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 23 juillet 2020

Pas si particulier que cela.
Pas non plus d’interrogative indirecte après « penser » par exemple ou « comprendre ».
°vous pensiez si vous faisiez le bon mouvement
°vous compreniez si vous faisiez le bon mouvement

Sont impossibles.
C’est le sens qui commande.
« Sentir » provient d’une attitude mentale qui permet de percevoir le monde extérieur et peut donc servir à poser une question sur ce monde extérieur :
Je sens si quelque chose ne va pas et je réagis  immédiatement.
De
ux possibilités existent : soit quelque chose va, soit quelque chose ne va pas, et je perçois ces deux possibilités.

« Ressentir » est une sensation, pas une perception. Il renvoie à l’intérieur de l’être : Je ressens un malaise, un soulagement…

Tara Grand maître Répondu le 25 juillet 2020

Si j’ai bien compris toutes vos explications, *Tara, la phrase « Avez-vous ressenti si vous faisiez les bons mouvements ? » est (ou serait) donc incorrecte ? Juste pour être sûr. Merci.

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 26 juillet 2020

Excusez ce long délai pour vous répondre, Kane.
En effet, « ressentir si » n’est pas correct. Le verbe n’accepte pas cette construction.

le 1 août 2020.

Je dirais que c’est plutôt une interrogative indirecte.
La personne qui parle demande si les mouvements ont été perçus comme bons ou pas.

joelle Grand maître Répondu le 22 juillet 2020

Bonjour,

Merci pour la réponse.  Je redonne la phrase qui a posé un problème. En fait, il n’y en a qu’UNE :

« «Avez-vous ressenti si vous faisiez les bons mouvements ?»

Je me posais la même question que vous concernant le verbe « ressentir ». Peut-il introduire une interrogation ?

Dans cette phrase, cela me semble un peu bizarre. Cependant, c’est peut-être tout à fait correct.

En tout cas, je ne suis pas totalement convaincu.

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 22 juillet 2020

C’est pour cette raison que j’avais un peu « corrigé » la phrase avec perçu (la perception peut être physique)… Or, le verbe ressentir correspond à une impression émotionnelle.

le 22 juillet 2020.

De plus, comme il y a un point d’interrogation, il s’agirait davantage d’une interrogation directe que d’une interrogation indirecte.

https://www.cordial.fr/grammaire/manuels/U_INTER.htm#:~:text=On%20n’utilise%20pas%20le,partie%20d’une%20phrase%20interrogative.&text=L’interrogation%20indirecte%20est%20introduite,%2C%20penser%2C%20etc.).

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 22 juillet 2020

Vous avez une interrogative indirecte dans une question, c’est vrai. On dit indirecte car la question posée n’est pas « les mouvements étaient-ils corrects ? » mais est-ce que vous avez senti ….?

le 22 juillet 2020.

Merci Prince pour cette explication très complète. Bonne soirée !

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 23 juillet 2020
Si le TLF donne pour SENTIR :

[Suivi d’une infinitive] Tâchez d’atteindre à cette idée sublime, que le véritable bonheur de l’homme ne se trouve que dans le bonheur de ses semblables; dites en vous-mêmes, et dans le secret d’un cœur calme et pur: Je sens avoir besoin du bonheur des autres (SaintMartin).

[Suivi d’une interrogative indiriracte] J’ai été bien content de t’avoir vue hier; je sens combien ta société a de charmes pour moi (Napoléon Ier).

Il ne donne  pour RESSENTIR que des compléments substantifs

Tara Grand maître Répondu le 24 juillet 2020

Merci pour le lien. Décidément, le verbe ressentir est particulier…

Kane1979 Amateur éclairé Répondu le 24 juillet 2020

«Avez-vous ressenti si vous faisiez les bons mouvements ?»

1. si vous faisiez les bons mouvements ?  est bien une  proposition interrogative indirecte.
Je précise à cet égard, pour ceux qui auraient un doute,  que la présence du point d’interrogation ne fait pas obstacle  à cela. 
Cf. Maurice Grevisse,  Irène-Marie Kalinowska, La phrase, 8e édition, coll. « Langue française Grevisse », De Boeck supérieur, 2015, p. 200.

2. Fonction de la proposition interrogative indirecte  : C.O.D. du prédicat de la phrase.

3.  Ressentir  : l’origine et le premier sens de ce verbe  nous amène très près de savoir…

« Éprouver vivementsentir (l’effet moral d’une cause extérieure).  Éprouver, sentir (→ Avoir conscience* de…).

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Conscience

« ÉTYM. Fin XIIe ; lat. conscientia «  connaissance  ». → Conscient
  Faculté qu’a l’homme de connaître sa propre réalité et de la juger ; cette connaissance.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Or, «Avez-vous ressenti si vous faisiez les bons mouvements ?» ne signifie-t-il pas : « Avez-vous eu conscience d’avoir fait les bons mouvements ? »

Bon appétit !

Prince Grand maître Répondu le 23 juillet 2020

Merci et bonne soirée !

le 23 juillet 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.