« Aussi se mit-il au… » : correct ou non ?

Répondu

Il se mit au travail.

Peut-on donc dire :

Aussi se mit-il au travail… etc

Je ne trouve pas d’occurrence qui confirme cette inversion sur la Toile.

alain1979 Amateur éclairé Demandé le 26 mai 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Paul,

Quand aussi placé en début de phrase signifie « par conséquent », le sujet et le verbe sont, en général, inversés.

La BDL :

« Placé en début de phrase, aussi est une conjonction et marque une conséquence ou une explication. Il a le sens de « c’est pourquoi, par conséquent ». Dans ce cas, le verbe et le sujet d’une phrase introduite par aussi sont généralement inversés, et on ne met pas de virgule après aussi. Dans le cas où il n’y a pas d’inversion, cependant, la virgule est facultative même si on la met bien souvent.

Exemples :

– J’ai tout fait pour répondre à vos attentes rapidement. Aussi n’êtes-vous pas satisfait? (c’est-à-dire : par conséquent, n’êtes-vous pas…)

– La production n’était pas rentable. Aussi l’entreprise a-t-elle décidé de fermer une de ses usines. (c’est-à-dire : c’est pourquoi l’entreprise…)

– Il y avait une tempête; aussi les gestionnaires ont-ils annulé la réunion. (c’est-à-dire : par conséquent, les gestionnaires…)

– Aussi le rapport a-t-il été accueilli favorablement… (ou : Aussi(,) le rapport a été accueilli favorablement… : virgule facultative, car il n’y a pas d’inversion) »

Prince Grand maître Répondu le 26 mai 2021

Merci, cher ami !

le 26 mai 2021.

Paul,

Il faut distinguer aussi conjonction  (cf. précédemment) et aussi adverbe (v. ci-après).  Que voulez-vous dire précisément ? « Par conséquent » ou « également » ?

 

Aussi peut être adverbe et, dans ce cas, il ne se met pas en début de phrase. Il signifie alors « également », « en outre ».

La BDL :

« Aussi est adverbe lorsqu’il a sens de « également » ou de « en outre, de plus ». Dans ces emplois, il ne s’écrit pas en début de phrase mais à la suite du mot qu’il détermine.

Exemples :

– Pierre est venu et Paul aussi. (c’est-à-dire : Pierre est venu et Paul également)

– Le nouveau budget prévoit une réduction d’impôts. Il prévoit aussi des subventions aux petites entreprises. (c’est-à-dire : Il prévoit, en outre, des subventions…) »

 

 

Prince Grand maître Répondu le 26 mai 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.