Auraient ?

Répondu

Bonsoir.

Concernant cette phrase :

« Le calme plat extérieur, conjugué à l’attitude du capitaine, aurait fini par me rendre dingue. »

Ne faut-il pas plutôt écrire « auraient » ? Puisque ce sont le calme plat et l’attitude du capitaine qui sont mentionnés. À moins que les virgules changent la donne ?
Merci beaucoup pour vos réponses !

CaptainTomate Débutant Demandé le 16 février 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le calme plat extérieur, conjugué à l’attitude du capitaine, aurait fini par me rendre dingue.
« Conjugué à l’attitude du capitaine » est clairement une expansion du sujet mise en apposition.
La construction est équivalente à : Le calme plat extérieur, qui était conjugué à l’attitude du capitaine, aurait fini par me rendre dingue, où la relative n’est évidemment pas sujet.

C’est pourquoi le singulier s‘impose pour le verbe.

Une autre formulation était possible où les deux éléments en question auraient été mis sur le même plan: on aurait eu deux sujets alors :
Le calme plat extérieur ainsi que/et/ l’attitude du capitaine, auraient fini par me rendre dingue

Tara Grand maître Répondu le 17 février 2022
  • Tu as ajouté «qui »…
le 17 février 2022.

Je suis tout à fait d’accord avec l’analyse de Tara.

le 17 février 2022.

Je mettrais « auraient ».

Prince Grand maître Répondu le 17 février 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.