« auraient-ils agrément à » ou « trouveraient-ils agrément à »

Un bonjour respectueux et impressionné au vaste et hautement qualifié auditoire auquel j’ose à peine soumettre ma requête : doit-on écrire « auraient-ils agrément à » ou « trouveraient-ils agrément à » dans le sens d’acceptation d’une invitation ou cette formulation est-elle à bannir?
Humblement vôtre

USSEGLIO Débutant Demandé le 14 mai 2021 dans Question de langue

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

1 réponse(s)
 

Tous les dictionnaires consultés sont muets sur « avoir » ou « trouver agrément à ».

On obtient l’agrément pour, on a l’agrément pour., on a un agrément de, etc.

Pour une invitation, je ne parlerais pas d’agrément, mais d’accord, d’acceptation, etc.

Prince (archive) Grand maître Répondu le 14 mai 2021

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.