Aucun autre

Bonjour,
Pouvez-vous me confirmer que dans la phrase suivante « aucun autre » s’écrit bien au singulier ? J’ai un doute car lorsqu’on parle des « Jeux olympiques » on emploie ce terme toujours au pluriel et c’est seulement dans ce cas que le pluriel est admis mais ça me choque. Les Jeux olympiques n’auront ressemblé à aucun autre.  Merci pour vos futures réponses. Sophie

DAVID Sophie Érudit Demandé le 10 septembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour,

Selon l’Académie, aucun « s’accorde en genre mais peut également, quoique rarement, s’accorder en nombre : c’est le cas lorsqu’il est employé avec un nom qui n’a pas de singulier ou avec un nom dont le sens n’est pas identique au singulier et au pluriel. » (1)

Dans le cas qui vous occupe, et comme vous le soulignez vous-même, la formulation jeux olympiques se trouve toujours au pluriel. Et si l’on trouvait jeu olympique au singulier, il me semble assez évident que le sens en serait – quoique légèrement – différent de jeux olympiques au pluriel (les jeux olympiques désignant l’institution des jeux elle-même et l’ensemble des compétitions que celle-ci comporte, tandis qu’un jeu olympique pourrait désigner l’un ou l’autre des sports concernés). En conséquence, j’accorderais au pluriel dans ce cas: Les Jeux olympiques n’auront ressemblé à aucuns autres.

(1) https://www.dictionnaire-academie.fr/article/QDL017

GeorgeAbitbol Grand maître Répondu le 10 septembre 2021

Merci beaucoup pour cette confirmation ! 😉

le 11 septembre 2021.

Avec plaisir 🙂

le 11 septembre 2021.

Bonsoir George,

C’est du pronom et non de l’adjectif que vous parlez dans votre dernier paragraphe. Laissons cela de côté.

Pouvons-nous proposer à l’Académie française de remplacer « l’adjectif ‘chacun’ ne s’accorde que rarement en nombre » par « l’adjectif ‘chacun’ s’accorde tant en genre qu’en nombre, toujours, systématiquement et sans aucune exception, avec le nom qu’il qualifie » ?
Si cette très légère nuance (remplacer « rarement » par « toujours ») était actée, on éviterait bien des questions, et on répondrait facilement : « puisque ‘jeu(x)’ est au pluriel, alors ‘aucun(s)’ est au pluriel, car c’est un adjectif ».
Il y a sur internet des milliers de questions là-dessus, pour la simple raison que l’Académie française, et à leur suite des centaines de livres et de sites, dit quelque chose d’absurde.

Clamons donc haut et fort :

Comme tout adjectif, l’adjectif ‘aucun’ s’accorde toujours en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

Chaudron Amateur éclairé Répondu le 11 septembre 2021

Bonjour Chaudron,

C’est étrange, votre ton, ici et ailleurs, me rappelle une personne assurément très calée en français mais fort désagréable et vindicative et qui a mystérieusement disparu de ce site juste avant que vous n’y fassiez votre apparition. Mais c’est probablement une coïncidence…

Maintenant, pour répondre à votre question (« Pouvons-nous proposer à l’Académie française de remplacer « l’adjectif ‘chacun’ ne s’accorde que rarement en nombre » par « l’adjectif ‘chacun’ s’accorde tant en genre qu’en nombre, toujours, systématiquement et sans aucune exception, avec le nom qu’il qualifie » ? »), eh bien je crois que vous n’avez nul besoin de mon autorisation pour ce faire. Je vous invite donc à contacter l’Académie (1) et à nous faire part de sa réponse; si vous pouviez, ce faisant, nous faire grâce de la condescendance, de l’agressivité et de l’ironie mordante dont vous semblez friand, ce serait grandement apprécié.

(1) https://www.academie-francaise.fr/contact

le 12 septembre 2021.

L’Académie est très claire. Le mot « aucun » s’accorde rarement en nombre (voir le lien de GeorgeAbitbol). Il est donc rare qu’on accorde au singulier : aucun homme, aucun arbre… et également rare qu’on accorde au pluriel : aucuns jeux. Il faut conclure de cette démonstration dénonçant l’accord qu’on met généralement un pluriel derrière un singulier et un singulier derrière un pluriel.
Cependant au pluriel on peut exceptionnellement mettre l’adjectif au pluriel. Et c’est comme si on avait les mots « petit » et « lapin » : on peut exceptionnellement accorder au pluriel « petit » avec « lapin », mais uniquement s’il y a plusieurs lapins. Sinon, l’adjectif « petit » est invariable, comme l’adjectif « aucun ».
Pour ce qui est des jeux, si vous prétendez que c’est du pluriel, et si vous acceptez d’inscrire votre phrase parmi les exceptions tolérées par l’Académie pour l’adjectif « aucun », alors il est possible, par exception, d’accorder l’adjectif avec le nom qu’il qualifie : aucuns jeux.

Chaudron Amateur éclairé Répondu le 10 septembre 2021

Bonjour Chaudron,

Je n’arrive pas à déterminer si votre réponse relève du premier ou du second degré. Si c’est de l’humour, c’est assez rigolo (à mon goût, tout du moins). Si c’est sérieux, en revanche, alors je crois qu’il y a un certain nombre de notions que vous devriez revoir.

le 11 septembre 2021.

Bonjour George,
Je cherche un exemple où l’adjectif « aucun » ne s’accorde pas en nombre avec le nom.

Chaudron Amateur éclairé Répondu le 11 septembre 2021

Aaaah d’accord, je crois comprendre ce qui vous chiffonne (et du coup, je comprends mieux la teneur de votre réponse ci-dessus) !

En effet, vous avez raison, la formulation de l’Académie est peu claire et peut prêter à confusion. En réalité, voici ce qu’il faut comprendre: le terme aucun signifiant « pas un », il ne peut en toute logique être suivi que d’un singulier, et on ne devrait donc jamais trouver aucuns (sauf dans la locution d’aucuns, mais là c’est autre chose). Seulement, il arrive – rarement – que certains noms n’aient pas de singulier (fiançailles, par ex.) ou que le sens d’un nom soit différent au singulier et au pluriel (ciseau et ciseaux, par ex.); dans ces cas-là, on écrira aucun(e)s devant le nom au pluriel.

Notez que l’on peut  malgré tout trouver aucun au singulier devant un nom au pluriel, lorsque ce dernier est précédé de de: « aucun d’entre nous », « aucun de mes amis », « aucune des femmes présentes », par ex.

le 11 septembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.