Au regard de ─ en regard de

Bonjour,

Cette phrase est-elle correcte ?

On note une progression des ventes de cinquante pour cent en regard des chiffres de l’année dernière.

Voici ce qu’en dit le projet Voltaire :

Au regard de peut être remplacé par « en ce qui concerne, du point de vue de, par rapport à » ; issu de la locution adverbiale en regard (« en face, face à face »), en regard de peut, pour sa part, être remplacé par « en face de » au sens propre, mais aussi, au figuré, par « comparativement à ».

D’autres sites ont des points de vue différents

http://www.cce.umontreal.ca/observations/enregard.htm

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1060

http://www.academie-francaise.fr/en-regard-de-au-sens-dau-regard-de

Qu’en pensez-vous ? en ? ou au ?

Voir aussi cette réponse :

https://www.question-orthographe.fr/question/au-regard-de-en-regard-de/

 

czardas Grand maître Demandé le 6 décembre 2016 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Bonjour czardas.

Vous abordez là un problème qui devient des plus complexes dès qu’apparaît la notion de comparaison.

En effet, je pense qu’il est simple de comprendre et de distinguer :

– « Mettre quelque chose en regard de » : on compare directement une chose à une autre.

– « En regard de » : dans le sens « en face de », où il s’agit de placer des éléments en vis-à-vis, dans le même espace, pour les confronter.
« un texte latin et sa traduction en regard »,
« inscrire les recettes en regard des dépenses », donc sur la même page, en vis-à-vis, contre.

– « Au regard de » : selon le jugement de quelqu’un, son point de vue ou selon la loi, si l’on fait référence à quelque chose de consensuel, d’habituel (« =par référence à »=
« au regard de la loi »
« Au regard de nos habitudes, Léonard paraît une sorte de monstre, un centaure ou une chimère, à cause de l’espèce ambiguë qu’il représente à des esprits trop exercés à diviser notre nature (Valéry,Variété III,1936, p. 175). »

Mais si l’on peut substituer « en comparaison de  » à « au regard » ou « en regard » ? je n’ai pas trouvé d’explication bien convaincante pour distinguer l’un de l’autre.

La proposition de l’office québécois de la langue française permet de simplifier les choses, en préférant avoir recours à « en regard » pour toute comparaison

« Ces résultats sont en net progrès en regard de ceux des années antérieures. (c’est-à-dire : comparativement à ceux des années antérieures) »

mais ne rend pas compte des utilisations bien distinctes faites dans la littérature.

« ce qu’il a vu lui paraît peu en regard de ce qu’il veut voir encore » (Gide).

© 2016 Dictionnaires Le Robert – Le Petit Robert de la langue française

« Ali-Baba et ses trésors, est-ce que ça compte en regard d’un puits permanent? » (SaintExup.,Terre hommes,1939, p. 228)

« Le meurtre de la vieille dame n’était pour elle, à ce moment, qu’une sorte d’accident presque négligeable, une péripétie sans grand intérêt au regard de ce qui l’avait suivi. »(Bernanos,Crime,1935, p. 869).V. jour II B 3 ex. de cnrtl.fr/definition/regardcnrtl.fr/definition/regardBarrès.

Pour ma part, je vois éventuellement dans l’exemple de l’Académie française « Au regard de ses résultats, cet élève ne pourra passer dans la classe supérieure. », une légère nuance dans la comparaison. Si l’on peut utiliser « compte-tenu », c’est « au regard » qui pourrait être préféré ?

J’avais opté plutôt pour « au regard », dans ma réponse apportée en avril 2016, en raison d’une comparaison d’éléments n’apparaissant pas dans le même temps, et parce que l’on pouvait recourir à » compte-tenu ».

Mais la réponse est peut-être apportée par l’université de Montréal, qui conclut, comme l’office québécois,  que pour la comparaison il faut utiliser « en regard », tout en expliquant que dans ce cas précis, la locution « au regard » est vieillie.  http://www.cce.umontreal.ca/observations/enregard.htm

Dans ce cas, et pour l’exemple que vous donnez, « en regard » semble exact : « On note une progression des ventes de cinquante pour cent en regard des chiffres de l’année dernière.

 

PhL Grand maître Répondu le 6 décembre 2016
Ajouter un commentaire

De la même manière que des chiens de faïence s’observent fixement face à face sur le linteau de la cheminée de ma grand-mère,  ou qu’une traduction est disposée ligne par ligne face au texte d’origine dans un livre, les choses sont en regard si elles sont presque frontalement rapprochées.  Pour les autres cas — dont une vague comparaison — c’est « en regard de » qui convient le mieux.
Cela réduit le champ d’utilisation dans les comparaisons mais facilite le choix.  Cela étant, force est de constater — comme l’indique le Ngram joint — que c’est cette seconde expression qui tend à supplanter la première dans l’usage…

Chambaron Grand maître Répondu le 8 décembre 2016
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.