Attributs ou adverbe / penser quelqu’un ou penser à

Répondu

Bonjour,
J’ai trois questions à soumettre.

1) Dans ces deux phrases, a-t-on le choix de considérer des adverbes ou des attributs ?
– Ce sera pour qui savent rester groupé(s)
– Ces femmes font poli(es)

2) Est-ce ces deux phrases sont correctes ? J’ai l’impression que les deux peuvent s’employer, mais avec une différence de sens.
– Ce n’est pas la personne que je pensais
– Ce n’est pas la personne à laquelle je pensais

3) Dans cette phrase, que ce soit « en » on écrira au singulier s’il n’y a qu’un groupe et pluriel si plusieurs n’est-ce pas ?
– On ira en groupe(s) car l’union fait la force

Merci à tous

Tony Grand maître Demandé le 21 avril 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Tony,

1) dans ces deux phrases il me paraît difficile de considérer les adjectifs groupés et polies autrement que comme attributs (les verbes rester et faire dans le sens de paraître étant des verbes d’état), donc ne pas les accorder me semble fautif.

2) oui les deux phrases sont correctes : ce n’est pas la personne que je pensais = je pensais que c’était cette personne ; ce n’est pas pas la personne à laquelle je pensais : je pensais à une personne (penser n’a pas le même sens dans ces deux phrases)

3) oui, mais l’union faisant la force il serait plus judicieux qu’il n’y ait qu’un seul groupe… 🙂

ChristianF Grand maître Répondu le 21 avril 2018

En effet, donc il n’y aura qu’un groupe ! 🙂
Merci Christian

le 21 avril 2018.

Question 1
Phrase 1 : « Ce sera pour qui savent rester groupé(s) » : je ne la comprends pas. Est-ce :

  • « Ce sera pour ceux qui savent rester groupés » ? [il manquait le pronom ceux]
  • « Ce sera pour qui sait rester groupé. »

Phrase 2 : Ces femmes font poli(es).
Je serai en désaccord avec ChristianF. Faire n’est pas a priori un verbe d’état.  Je ne l’utiliserai pas ainsi.
Ou sinon, que préféreriez-vous ?Ces mecs font royal ou ces mecs font royaux ?
J’ai une préférence pour l’utilisation d’un adverbe.

e_magnin Grand maître Répondu le 21 avril 2018

Merci pour votre analyse Magnin.
Je pense que pour « faire » on peut considérer les deux. Tant l’adverbe que l’attribut.
– Ils font royaux (ne me choque pas)
– Ces homme font généraux (ils ressemblent à des généraux)
Je pense trouve les deux formes, selon que l’on donne à faire une valeur d’attribut ou qu’on lui donne le sens de donner l’impression du.
– Elles font vivant
– Elles font vivantes

le 21 avril 2018.

La même pour « se faire ». On écrira :
– Elles se font belles
Mais pour :
– Elles se sont rare(s)
Les deux sont possibles

le 21 avril 2018.

Bonjour e_magnin, votre remarque est pertinente, cela dépend du sens qui est donné à faire dans la phrase : ces filles font mauvais genre = paraissent avoir un mauvais genre ou être d’un mauvais genre (ici il y a un verbe à l’infinitif sous-entendu). De la même façon, dans ces mecs font royal, on sous-entend ont un air royal. Par contre dans la phrase donnée par Tony ces femmes font poli(es), comme je le disais, j’aurais franchement du mal à ne pas accorder polies (je ne vois pas ce qu’on pourrait sous-entendre qui justifierait le masculin singulier). Mais j’admets que cela puisse être considéré comme grammaticalement correct.

le 21 avril 2018.

Sur 2 et 3, je ne peux que  suivre ChristianF – surtout quant à sa réponse 3.

e_magnin Grand maître Répondu le 21 avril 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.