Attribut, copule, prédicat.

Bonjour,

Marie regarde tomber la pluie.
Marie regarde quoi, tomber la pluie.
Tomber est quoi dans cette phrase, ça ressemble à la copule.

Marie est paresseuse .
Merci.

Estudiantin. Érudit Demandé le 21 octobre 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Bonjour,

Marie regarde tomber la pluie/ Marie regarde la pluie tomber.

La pluie est le C.O.D. de regarde. Marie regarde QUOI ? la pluie.

La pluie tomber(qui tombe) . La pluie est le sujet de tomber.

Marie est paresseuse; paresseuse est attribut de Marie. (paresseuse est attribut du sujet Marie)

Le verbe qui relie l’attribut au sujet est un verbe copule.

Cette appellation signifie littéralement «verbe-lien». On pourrait assimiler le verbe copule au signe = dans une égalité.

Marie = paresseuse.

Voici des verbes copules : être , paraître, sembler, devenir, etc.

czardas Grand maître Répondu le 21 octobre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.