Après que / les personnes accord

Répondu

Bonjour,

« les personnes qui décident de devenir correctrices » le féminin s’impose pour correctrices ou a-t-on le choix ?

Autre question : « Après qu’il a passé plus de 2 mois à végéter, j’ai enfin mené mon projet à la réalisation » : l’indicatif me gène toujours dans ce genre de phrase. Est-ce vraiment correct « a passé » ?

Fanny

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Fanny
Après que est suivi d’un temps de l’indicatif mais se construit généralement avec le passé antérieur : Après qu’il eut passé plus de 2 mois à végéter, j’ai enfin mené mon projet jusqu’à sa réalisation.

PhL Grand maître Répondu le 29 octobre 2021

Ah ! Les pinailleurs !

le 29 octobre 2021.

Bonjour Prince, bonjour PhL,

Je dois être une pinailleuse alors, ça sonne tellement mieux à mon oreille !

Merci pour vos réponses.

Bon WE

Fanny

le 30 octobre 2021.

Bonjour

Je ne vois pas de fautes à la seconde phrase.

Normalement, on dit correctrice, mais il est permis de dire correcteur, comme lecteur.

Prince Grand maître Répondu le 29 octobre 2021

Il faut bien l’indicatif après  « après que ».

Après qu’il a passé plus de 2 mois à végéter, j’ai enfin mené mon projet jusqu’à sa réalisation.
Il me semble que « jusqu’à sa » vaut mieux que « à la ».


« Personne » est un substantif féminin, son attribut doit s’accorder : les personnes qui décident de devenir correctrices.
Il ne faut pas confondre genre  grammatical et sexe. Le genre appartient à la grammaire, le sexe à la vie.

Accepteriez-vous : c’est un être intelligente ?

Tara Grand maître Répondu le 29 octobre 2021

Bonjour Tara,

Merci pour la correction, j’ai modifié une phrase un peu rapidement, effectivement c’est plus correct.

Concernant ma question sur l’accord de correctrice, il s’agit pour moi du métier, « en qualité de correcteur/correctrice ». Et je pense qu’il ne s’agit pas forcément d’un attribut adjectif comme dans l’exemple avec intelligente, mais plutôt d’un attribut substantif, il s’agit du métier de correcteur. D’où mon interrogation car je lis « Concordance du genre lorsqu’il s’agit de noms animés variables en genre », et « personne » n’est pas variable en genre.
Dirait-on « Les personnes invitées sont dirigeantes de société » ? Il est sous-entendu  « des dirigeants » comme il est sous-entendu « des correcteurs » dans mon exemple.

Je pense au final, comme Prince, que les 2 sont possibles. Ici, correctrice « sonne » mieux, mais en terme de règle à proprement dit, je n’ai rien trouvé de très clair.

Merci pour vos réponses.

Bon WE

Fanny

le 30 octobre 2021.

Ah en effet, je n’ai pas été assez attentive…
J’opterais quand même pour « correctrices », comme vous.

le 8 novembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.