analyse

Répondu

Bonjour
« Je m’étonne de ce que vous fassiez du sky »
Je me demande si « de ce que vous fassiez du sky  » est ici une pp subordonnée complétive. Si c’est le cas comment peut-on analyser de ce que ?
Merci pour vos réponses âmes charitables.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Je m’étonne de ce que vous fassiez du ski.

ce que vous fassiez du ski est une proposition subordonnée complément d’objet indirect de la principale je m’étonne
construction équivalente à : je m’étonne de votre courage

On peut analyser ainsi :

Je m’étonne
de : préposition introduisant le COI.
ce : pronom démonstratif coi>> cela : je m’étonne de cela : vous faites du ski
que vous fassiez du ski : proposition subordonnée relative complément du pronom « ce ».


« ce que » est considéré par certains comme une construction syntaxique particulière et comme un pronom relatif composé; je ne suis pas convaincue car alors où serait l’antécédent ? Je préfère l’analyse ci-dessus.

Tara Grand maître Répondu le 18 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.