Alternative

Répondu

On  sait que l’on ne peut employer ce nom pour désigner chacune de deux solutions possibles.
Mais alors, une phrase comme celle-ci, par exemple, est-elle correcte : « La guerre n’est pas une alternative à cet accord » ?
Ou encore, entend-on souvent dire par les hommes politiques : « Il n’y a pas d’autre alternative », sous-entendu « à la solution proposée ».
Cet emploi est-il alors correct ?

jean bordes Grand maître Demandé le 4 avril 2015 dans Question de langue
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Alternative signifie uniquement un ensemble de deux propositions, dont l’une exclut l’autre. Exemple :  Se trouver face à une alternative.

L’usage récent et massif au sens de « autre solution » est donc clairement fautif, ce qui n’empêche pas sa prolifération.
Il est  fortement recommandé d’employer des tournures avec solution ou option ou des mots comme variante pour signifier l’un des termes de ladite alternative. La guerre n’est pas une variante de cet accord  ou La guerre n’est pas une option à cet accord .

Chambaron Grand maître Répondu le 4 avril 2015

Cela peut être un dilemme (2 possibilités) ou une autre possibilité ou une succession d’états.
Toutefois, une autre alternative est un pléonasme car alter signifie déjà autre.
Donc il n’y a pas d’alternative suffit.

joelle Grand maître Répondu le 4 avril 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.