vous pouvez supprimer cette question

merci 🙂

boll Débutant Demandé le 15 novembre 2016 dans Général

Quelque chose : pronom indéfini

Comprenez-vous quelques choses que je ne vois pas?
Comprenez-vous quelque chose que je ne vois pas?

le 15 novembre 2016.

dommage de supprimer une question quand il y a autant d’explications en dessous!

Il y a des lecteurs qui viennent s’instruire sur le site, une question peut être utile à d’autres, surtout quand plusieurs personnes ont pris le temps d’écrire des explications

le 21 novembre 2016.
6 réponse(s)
 

On ne connaît pas le texte mais l’adjectif démonstratif « ces » peut désigner des services (auxquels il fait référence « la proposition ») ; donc il n’y aurait pas de faute.
Ma réponse est prudente car on n’a pas le contexte et l’ensemble du texte.

joelle Grand maître Répondu le 15 novembre 2016

Bonjour,

1.3  b)  La forme d’un déterminant possessif doit correspondre à la personne grammaticale et au nombre du possesseur auquel il fait référence. ( FAUX)

Pierre range ses affaires ──► Pierre (singulier) ;  ses  (pluriel) affaires.
 

L’adjectif possessif s’accorde :

1 ─ en personne avec le nom désignant le(s) possesseur(s)
Pierre met son pantalon (3e personne)

2 ─ en genre et en nombre avec le nom désignant l’ (les) être(s) ou la (les) chose(s) possédé(e)(s).
As-tu mis ton pantalon ─ ton masculin singulier comme pantalon.
Pierre a mis ses chaussurs ─ ses féminin pluriel comme chaussures.

Remarque:

La distinction de genre ne peut se faire qu’au singulier.

mon pantalon ── mes pantalons
ma robe ──mes robes

czardas Grand maître Répondu le 15 novembre 2016

Bonjour,
« 1.3  b)  La forme d’un déterminant possessif doit correspondre à la personne grammaticale et au nombre du possesseur auquel il fait référence.  »

Ce commentaire est surtout mal rédigé.

Le déterminant possessif correspond au nombre de possesseurs.
Un homme bizarre (un seul possesseur) offrait ses services…
Des hommes bizarres (plusieurs possesseurs) offraient leurs services…

Evinrude Grand maître Répondu le 15 novembre 2016

Bonjour,

Ne pas confondre :

Le nombre (singulier ou pluriel)
Le nombre (la quantité)

http://www.jerevise.fr/genre-nombre-noms.html

le 15 novembre 2016.

C’est pourquoi je précise « nombre de » et non pas « nombre du ».

le 15 novembre 2016.

Il s’agit bien entendu du nombre du possesseur (singulier ou pluriel) car l’accord de l’adjectif possessif se fait non pas avec le possesseur mais avec l’objet possédé.

Contrairement au français qui accorde l’adjectif possessif avec ce qui est possédé (son pantalon, sa robe),l’anglais fait l’accord en genre avec le possesseur.

John looks like his mother.
Deborah looks like her mother.

 

le 15 novembre 2016.

Je vous invite donc à me relire attentivement, comme vous savez si bien le faire.

le 15 novembre 2016.

voici le texte au complet.

François Tardif et Delphine Bodet,  (P1) publient Légendes du Québec. Pour que le voile soit levé sur quelques-unes de ces histoires ou sur d’autres mystères encore. (S1) Petits et grands y trouveront leur compte, car certaine (A1) histoires donnent vraiment froid dans le dos. « La Malédiction du pont de Québec », par exemple, rappelle que ce pont s’est effondré à deux reprises durant sa construction. Ce n’est qu’au troisième essai que le contremaître a accepté la proposition d’un homme bizarre qui offrait ces (C3) services en échange de l’âme de la première personne qui traverserait le pont. Était-ce le diable en personne? On sait pas (S2) trop… Ce qui est vrai est que après qu’un chat noir a été sacrifié  (P2) le pont n’est plus tombé.

boll Débutant Répondu le 16 novembre 2016

Je ne vois vraiment pas ce que ce pourrait etre

boll Débutant Répondu le 16 novembre 2016

La faute est bien « ces » ==> »ses » est le code est 1.3.B la forme du déterminant possessif … On veut vous faire comprendre que « ses » correspond à « les siens » (personne grammaticale et nombre du possesseur). Un possesseur : son sa ses ; 
plusieurs : leur, leurs.
Par élimination aussi…

joelle Grand maître Répondu le 16 novembre 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.