Adverbe

Répondu

Bonjour
J ai peut être déjà posé cette question mais je ne la retrouve pas et j ai encore un doute
Dans la phrase il fait chaud, doux et bon dans cette demeure. Chaud doux et bon sont ils des adverbes ou des adjectifs?
Merci

Kind Érudit Demandé le 16 janvier 2020 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Oui vous avez raison, les adjectifs  » doux, bon et chaud » sont associés au verbe faire et ils sont donc employés comme adverbes.
Les fleurs sentent bon / La tarte est bonne.

joelle Grand maître Répondu le 16 janvier 2020
Ajouter un commentaire

Vos adjectifs sont bien des adjectifs.
Cet emploi impersonnel du verbe faire pour parler du temps est suivi d’un nom ou d’un adjectif.
Il fait beau, il fait nuit, il fait beau temps.

Nicola Maître Répondu le 16 janvier 2020
Ajouter un commentaire

Je rejoins la position de Nicola.

phil-en-trope Grand maître Répondu le 16 janvier 2020
Ajouter un commentaire

Je pensais la même chose mais je vois que le TLF donne « il fait beau » comme locution verbale, où « beau » aurait valeur adverbiale :

C.− [Avec valeur adverbiale]

1. Locutions verbales

Montrer beau. Avoir un aspect agréable, une jolie apparence :
Porter beau. [En parlant d’un cheval] Avoir un beau port de tête.

P. analogie et au figuré [En parlant d’une pers.] Avoir belle prestance, belle allure :
Trouver beau. Trouver agréable :

et :
Il fait beau; avoir beau temps. Cf. supra I A 2 a.Je pense que nous aurons encore beau temps demain (Druon, Les Grandes familles,t. 1, 1948, p. 123).
(Extraits).

Pourtant, » il fait beau » semble seulement un raccourci de « il fait beau temps », et le verbe « faire » ici a quasiment le sens de « être » (> le temps est beau); c’est une sorte de copule et je ne vois pas comment un adverbe pourrait en modifier le sens, car quel sens a-t-il ici ?

Votre avis ?

Tara Grand maître Répondu le 17 janvier 2020

À froid, ils classent « il fait froid » sous : [adj. et subst. masc.] II.- Subst. masc.; gén. au sing.
À chaud, ils classent « il fait chaud » sous : [adj., adv. et subst.] II.- A.- Emplois adv.
À doux, ils classent « il fait doux » sous : [adj. et adv.] I.- Adjectif
À noir, ils classent « il fait noir » sous : [adj. et subst.] I. – Emploi adj.
À bon, ils classent « faire bon » sous : [adj., adv. et subst.] II.- Emplois adv.
À nuit, ils classent « il fait nuit » sous : [subst. fém.]

Et à faire, ils classent l’ensemble sous :
IV.- Emplois partic.
B.- Emplois impers.
1. [Suivi d’un adj. ou d’un subst. gén. non déterminé; pour indiquer ou suggérer des conditions météor., climatiques ou un moment de la journée ou de la nuit]
a) Faire + adj. Il fait chaud, clair, doux ; il fait noir.
b) Faire + subst. Il fait jour ; il fait nuit

Alors bon…

le 17 janvier 2020.

Tara a dit :  Pourtant, » il fait beau » semble seulement un raccourci de « il fait beau temps », et le verbe « faire » ici a quasiment le sens de « être » (> le temps est beau); c’est une sorte de copule et je ne vois pas comment un adverbe pourrait en modifier le sens, car quel sens a-t-il ici ?

J’ai procédé à la même analyse que vous.

le 17 janvier 2020.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.