Adjectifs se terminant en « ent » ou « ant »

Répondu

L’orthographe de la syllabe finale des adjectifs en « ent » ou « ant » est une de mes plus grosses difficultés et je ne parviens pas à trouver de règle à ce sujet : pourquoi vigilante et non vigilente ? Brillante et non brillente ? Patiente et non patiante ?

Coloquinte Débutant Demandé le 29 mai 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

LES ADJECTIFS VERBAUX sont une difficulté de l’orthographe en effet, mais il n’y a pas d’autre choix que de les apprendre comme les autres mots.
EN d’autres termes, c’est de l’orthographe et non de la grammaire, il n’y a pas de règle.

Ils peuvent se terminer en -ant (‘ils sont extravagants, méchants’) ou en -ent (‘ces devoirs sont excellents, indigents, conséquents’). Faire  des listes peut-il constituer une méthode (constituant et non constituent…) ?

Les adjectifs verbaux ont très souvent la même forme au masculin singulier que les participes présents correspondants : intéressant, ruminant, dormant…

Pour compliquer les choses, vous devez savoir qu’un certain nombre d’adjectifs verbaux diffèrent des participes présents dont ils sont issus.
– les verbes dont l’infinitif se termine en -ger, -guer, -quer.

Ex. : le participe présent de fatiguer = fatiguant alors que l’adjectif verbal correspondant = fatigant (sans ‘u’ après le ‘g’).

le participe présent de communiquer = communiquant et son adjectif verbal = communicant (le ‘qu’ se transforme en ‘c’).

le participe présent de converger = convergeant et son adjectif verbal = convergent

. Pour reconnaître l’adjectif verbal, on peut essayer de le mettre au féminin en remplaçant le nom masculin auquel il se rapporte par un nom féminin.

S’il s’accorde, c’est un adjectif verbal; dans le cas contraire, c’est un participe présent.

Ex. : les éléments manquants (adjectif verbal) ; les réponses manquantes  (adj. verbal); les réponses manquant à ce jour  (participe présent)

Les adjectifs verbaux peuvent être aussi remplacés par une proposition relative (avec qui).

Ex. : ‘le personnel navigant s’est mis en grève’ peut être remplacé par ‘le personnel qui navigue s’est mis en grève’.

‘Un argument convaincant /provocant ‘ peut être remplacé par ‘un argument qui convainc, qui provoque’ (participe présent : convainquant et provoquant)

CAS PARTICULIER: Au participe présent fabriquant ne correspond pas un adjectif verbal mais au nom fabricant; Idem pour confluant auquel correspond le nom confluent

D’autres adjectifs verbaux sont aussi employés comme nom, ainsi un ou une adhérent(e), un affluent, un détergent, un équivalent, un expédient, un précédent, un résident, un intrigant..

Ces exemples sont très connus. Il y en a des listes dans toutes les bonnes grammaires, mais peut-être que je vais trop loin par rapport à votre question.

joelle Grand maître Répondu le 29 mai 2015

On ne peut pas dégager de règle générale et précise.

La finale –ant se rencontre dans les participes présents ainsi que dans la plupart des adjectifs verbaux correspondants. D’autres adjectifs en –ant ne sont toutefois pas dérivés d’un verbe.
Quelques adjectifs en –ant dérivés d’un verbe : désespérant, émouvant, reposant, vivant, etc.
Quelques adjectifs en –ant qui ne sont pas dérivés d’un verbe : bruyant, élégant, géant, puissant, etc.

Le suffixe –ent se retrouve surtout dans des adjectifs qui ne correspondent à aucun verbe. Toutefois, certains adjectifs en –ent ont un verbe et donc un participe présent correspondants. Ces adjectifs ne sont généralement pas dérivés de ces verbes, mais ils sont plutôt issus du latin ou d’une forme ancienne.
Quelques adjectifs en –ent n’ayant pas de verbe correspondant : ardent, compétent, indulgent, transparent, etc.
Quelques adjectifs en –ent ayant un verbe correspondant : adhérent, équivalent, excellent, négligent, etc.

jean bordes Grand maître Répondu le 29 mai 2015

Bonjour,

D’une manière générale le participe présent et l’adjectif verbal ont la même terminaison : -ANT.
Cependant certains adjectifs verbaux se terminent par -ENT.
Voici une liste non exhaustive de verbes pour lesquels l’adjectif verbal se termine par -ENT:

Adhérer, afférer, affluer, coïncider, converger, déférer, différer, diverger, équivaloir, exceller, expédier, négliger, précéder, résider,  somnoler, violer (à apprendre par coeur)

A noter:

ardre (verbe)  a donné ardant(p.pres) ; ardent (adj.verb.)
agir (verbe) a donné agissant(p.pres) ; agent(adj.verb)
compéter(verbe) a donné compétant(p.pres) ; compétent(adj.verb.)

czardas Grand maître Répondu le 29 mai 2015

Compéter est un verbe assez rare du domaine du droit, c’est bien d’avoir révélé son existence.
Toutefois, il n’est pas à l’origine de l’adjectif compétent, ce dernier étant issu du latin competens.

le 29 mai 2015.

Bonjour,

Étymol. et Hist. 1. Ca 1370 « convenir à, appartenir à » (N. Oresme, Ethiques d’Aristote, III, 10, éd. A. D. Menut, p. 194) − xvies., Hug.; 2. 1398 « appartenir en vertu d’un droit » (Ch. de J., D. de Berry, Fonteneau, I, 32, Bibl. Poitiers ds Gdf.); 3. 1798 dr. « être de la compétence (d’un tribunal) » (Ac.). Du lat. competere « être propre à, convenir à, appartenir à » (proprement « aller, tendre vers un même point »).

Étymol. et Hist. 1. Ca 1240 « qui convient, approprié » (Statuts des léproseries, 196, éd. Le Grand ds Quem. : que chascuns viengne a heure competent); 2. 1480 dr. « qui a la compétence voulue » (Ordonnances des rois de France de la troisième race, éd. Pastoret, vol. 18, p. 576 ds Bartzsch, p. 54 : juge competent); 3. 1680 « qui connaît bien une matière » (Rich. : compétant en matière de langage); 4. 1690 « qui revient à quelqu’un en vertu d’un droit » (Fur.). Empr. au b. lat. competens « qui convient, compétent », part. passé de competere (compéter*).
czardas Grand maître Répondu le 30 mai 2015

Merci pour votre information.

le 30 mai 2015.

Bonjour à toutes et à tous.

Pour ne pas créer un autre topic, je pose ma question ici.

Est-ce que chaque verbe a son adjectif verbal ?

J’ai bien compris les règles, mais pour les verbes en -ger, comme héberger, l’adjectif verbal c’est hébergeant ou hébergant ou encore hébergent ?

Cordialement

DavidAzz Érudit Répondu le 26 avril 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.