Accords : même – Les chaises même(s), les chaises rangées…

Bonjour,

J’ai une hésitation concernant « même » dans les phrases suivantes :
– Les chaises même(s), les chaises rangées autour de la table commençaient à m’inquiéter.
– Ses gestes même(s) sont paralysés par une incompréhensible lenteur.
– Les villages avaient ses devins, ses rebouteux, ses saints même(s).

Peut-on dire : Même les chaises… Même ses gestes…  et donc ne pas accorder ?
Le village avaient « même » ses devins…

Merci

Shamanra Débutant Demandé le 8 décembre 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

La fameuse BDL vous répond :

« Placé immédiatement après un nom, même peut être adjectif (et varier) ou adverbe (et être invariable).

Exemples :

– Les élèves mêmes ont été satisfaits. (adjectif : les élèves eux-mêmes)

– Les élèves même ont été satisfaits. (adverbe : même les élèves) »

==> Les villages avaient ses devins, ses rebouteux, ses saints même (=même ses saints).

Première phrase. L’auteur veut dire  : Même les chaises : Les chaises même, les chaises rangées autour de la table commençaient à m’inquiéter, à cause de leurs grandes ombres mouvantes…

Prince Grand maître Répondu le 8 décembre 2020

La BDL dit ailleurs :
Un modalisateur est un élément qui exprime l’opinion de la personne qui écrit ou qui parle sur le contenu de ce qu’elle énonce. Les modalisateurs sont souvent des adverbes, ou des locutions adverbiales, et des groupes prépositionnels. Ces mots ou groupes de mots traduisent l’opinion, l’attitude ou le sentiment du locuteur à l’égard de son propre discours. Ils portent donc sur l’ensemble de la phrase et non sur un de ses éléments. C’est pourquoi ils sont eux aussi (comme les incises et les éléments incidents) « hors phrase », d’où l’emploi habituel de la virgule double pour marquer leur insertion.

– Pierre, étrangement, n’avait pas remarqué qu’elle portait une bague.
– C’était ridicule, d’après moi, d’affirmer une telle énormité.
– Depuis qu’elle m’a avoué qu’elle a déjà menti sous serment, franchement, je ne peux plus lui faire confiance.

—-

Il semble encore plus important d’encadrer de virgules « même » adverbe pour bien le différencier du même adjectif :
– Les élèves mêmes ont été satisfaits. (adjectif : les élèves eux-mêmes)
– Les élèves, même, ont été satisfaits. (adverbe : même les élèves)

Tara Grand maître Répondu le 8 décembre 2020

Tara, il n’est pas obligatoire d’encadrer l’adverbe même de virgules quand il est un adverbe de renchérissement. D’ailleurs, l’excellente BDL n’a pas encadré : « Les élèves même ont été satisfaits. (adverbe : même les élèves) »

Prince Grand maître Répondu le 8 décembre 2020

Ah bon ? Je ne savais pas qu’un adverbe de renchérissement devait dans ce cas être traité différemment.
Mais je trouve plus clair de placer l’adverbe entre virgules. Et n’y a-t-il pas contradiction avec le passage que je cite plus haut de la même excellente BDL ?

Je viens de faire une petite recherche personnelle et complémentaire et en effet, la virgule n’est pas du tout obligatoire.

le 8 décembre 2020.

A la bonne heure !  🙂

Je ne vois pas dans l’article de la BDL un seul ex. où même adverbe soit encadré de virgules.

Au contraire, on trouve  dans cet article : « Les élèves même ont été satisfaits. (adverbe : même les élèves) »

 « Les élèves, même, ont été satisfaits. (adverbe : même les élèves) » est de votre cru.

le 8 décembre 2020.

En effet. Je dois bien m’incliner, même si cela ne satisfait pas ma .. logique (?)

le 8 décembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.