Accords / Ils en restent tout bleu(s). En bâiller tout bleu

Répondu

Bonjour,

Je vous contacte pour trois questions :

1.  La confirmation que le verbe est bien au pluriel ?
Il n’y a pas un commerçant, pas un artisan, pas une grande surface qui n’aient été contactés par la mairie.

2. Peut-on orthographier des deux façons ?
Ne restent que des assiettes vides sur la table.
OU : Ne reste que des assiettes vides (sous-entendu : il ne reste que…)

3. Faut-il faire l’accord : Ils en restent tout bleu(s?)   [= avec la signification : ils sont bouche bée, saisis par la surprise]
L’expression « en bâiller tout bleu » (avec la même signification) existe-t-elle bien ? Je ne l’ai pas trouvée sur Internet ni sur mes dictionnaires, et pourtant elle m’est familière.

Je vous remercie pour vos réponses.

 

Marisa Grand maître Demandé le 4 décembre 2020 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1 : voir le commentaire
2 oui  :
Ne restent que des assiettes vides sur la table. sujet inversé : assiettes
Ne reste que des assiettes vides (sous-entendu : il ne reste que…) : forme impersonnelle avec ellipse du sujet apparent
3 Ils en restent tout bleus : « bleu » est un adjectif, « tout » est un adverbe et reste ici invariable
La phrase est équivalente à : ils en restent tout étonnés.
Je ne connais pas l’expression « en bailler tout bleu » .  Il me semble que j’écrirais : ils en baillent tout bleus si ce sont « ils » qui sont bleus (ils en baillent tout étonnés).

Tara Grand maître Répondu le 4 décembre 2020

Adrian a raison pour le 1.  J’ai répondu trop vite, excusez-moi. Je le cite : La succession de « pas un » n’est pas une addition. On ne peut pas faire précéder le dernier « pas un » du mot « et ». C’est un développement.
[…]
Pas un mouvement, pas un frisson, pas un souffle, pas un soupir ne révélait la présence d’un être derrière cette planche. — Maupassant
C’est le singulier qui convient.
Il n’y a pas un commerçant, pas un artisan, pas une grande surface qui n’aient été contactés par la mairie.

le 5 décembre 2020.

Bayer tout bleu est, à ma connaissance, un régionalisme comtois, qui signifie « être profondément étonné », comme vous le dites.
Cette  expression existe donc bel et bien en Franche-Comté. 

On parie qu’elle se trouve sur Internet (ou : sur l’internet) ?  Ne pariez pas : je gagne tous mes paris en matière de langue française !  🙂

Prince Grand maître Répondu le 4 décembre 2020

1. La succession de « pas un » n’est pas une addition. On ne peut pas faire précéder le dernier « pas un » du mot « et ». C’est un développement.
Personne, pas un artisan, pas un ouvrier, ne sera oublié.
Rien, pas un arbre, pas un mur, n’arrêtera le vent.
Pas un mouvement, pas un frisson, pas un souffle, pas un soupir ne révélait la présence d’un être derrière cette planche. — Maupassant
C’est le singulier qui convient.

2. Le sujet est au pluriel, le verbe se conjugue donc au pluriel. On ne peut pas sous-entendre une tournure impersonnelle.
Il est venu dix personnes.
Sont venues dix personnes.

3. Jamais entendu ces expressions.
Le verbe « rester » est un verbe d’état, et l’adjectif est donc un attribut qui s’accorde. Elle reste droite. Ils restent tout droits.
Vous avez la chance d’avoir l’adverbe « tout » qui s’accorde au féminin, et cela s’entend.
Soit vous acceptez « elles en restent toutes bleues », et donc « ils en restent tout bleus ».
Soit vous refusez l’accord audible de « tout », pour respecter l’expression telle que vous la connaissez, et alors vous dérogez à la règle de « rester + attribut », ce qui n’est pas vraiment autorisé.
Avec un verbe non attributif, le sens vous dira si l’adjectif est un vrai adjectif qui s’accorde avec le sujet ou s’il a un un sens adverbial s’appliquant au verbe.
Elle marche, droite. Elle marche droit. Elle part heureuse. Elle parle haut.
Pour une expression, je privilégierais toujours que l’adjectif s’applique au verbe, même si l’origine se trouve probablement dans la couleur du sujet.
Elles rient jaune. Elle s’est fâchée tout rouge. Elles en ont bâillé tout bleu (et non toutes bleues).
L’adverbe « tout », qui s’accorde au féminin, vous aide à choisir l’accord de « bleu ».

Adrian Grand maître Répondu le 4 décembre 2020

Merci beaucoup à Tara et Prince pour ces précisions. Cependant, sur Google, pas de « bayer tout bleu » à l’horizon…

Marisa Grand maître Répondu le 4 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.