Accords

bonjour

j’aurais besoin de votre aide pour écrire ce texte. Je ne suis pas sûre des accords.
Merci beaucoup d’avance

Le malheur de l’avoir perdue
Ne doit pas faire oublier
Le bonheur d’avoir connu

Catherine

Que chacun de vous qui avez partagé des moments de vie et qui vous êtes associés à notre peine soit remercié de tout coeur.

Sandra2908 Débutant Demandé le 21 mai 2021 dans Accords

Les accords sont parfaits.

le 21 mai 2021.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Le malheur de l’avoir perdue (==> UE en effet, si la personne perdue est une femme = l’)
Ne doit pas faire oublier
Le bonheur d’avoir connu. (pas de complément pour « connu » ? mettre un point)Catherine

Que chacun de vous qui a partagé des moments de vie et qui s’est associé à notre peine soit remercié de tout coeur.

Tous les verbes de cette phrase doivent être conjugués avec « chacun ».

joelle Grand maître Répondu le 21 mai 2021

Merci beaucoup

Je voulais justement écrire le bonheur d’avoir connu Catherine

Sandra2908 Débutant Répondu le 21 mai 2021

Tous vous accords sont justes.

Un point après le prénom permettrait de mieux montrer la structure de la première phrase, mais j’ai vérifié sur des exemples en ligne qu’on n’en mettait généralement pas après le nom en gras et centré, même en fin de phrase. La majuscule à la phrase suivante suffit pour montrer que la phrase est finie.

Le principe de mettre d’abord un pronom féminin, puis de le préciser plus tard pas un nom féminin, s’appelle cataphore, il est assez élégant, et très bien utilisé ici.
* perdu, utilisé avec avoir et avec le cod antéposé « l' », s’accorde bien : perdue.
* connu, utilisé avec avoir et avec le cod postposé « Catherine », ne s’accorde pas : connu.

* les groupes « vous qui avez partagé des moments de vie » et « vous qui vous êtes associés à notre peine » sont bien conjugués et bien accordés, le premier avec l’auxiliaire avoir et avec COD postposé (pas d’accord), le deuxième pronominalement avec un pronom interprétable comme COD (accord selon le sujet et le pronom).
* ils peuvent être joints par « et » sans répéter « vous », et en répétant ou non (au choix) le relatif « qui » : « vous qui avez partagé des moments de vie et qui vous êtes associés à notre peine » est bien construit et bien accordé, et représente un ensemble de personnes.
* « chacun de vous », « chacun de vous qui êtes venus »… sont des bonnes constructions ; on poursuit au singulier comme vous le faites : « que chacun soit remercié », « que chacun de vous soit remercié », « que chacun de vous qui êtes venus soit remercié ».
Si vous voulez éviter la mauvaise interprétation consistant à s’étonner du pluriel dans la proposition relative, vous pouvez écrire « chacun d’entre vous qui avez… », qui inscrit un peu plus visiblement le singulier « chacun » dans le pluriel « vous qui avez… ».

Donc bonnes conjugaisons, bons accords.

Concernant le sens, je m’étonne de deux choses :
* je trouve que « partager des moments » manque d’un complément, comme par exemple : « avec elle ».
* « que chacun soit remercié » est certainement une tournure qui existe, mais elle exprime un voeu avec agent extérieur alors que c’est à nous de remercier (que Dieu vous bénisse / nous vous remercions) –> Nous remercions de tout coeur chacun d’entre vous qui avez…

Merou Maître Répondu le 21 mai 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.