Accorder le verbe au féminin pour un sujet féminin appelé « le docteur » ?

Bonjour !

Selon les règles qui s’appliquent, dit-on, pour un personnage féminin :

– « le docteur Dumart se tient prête » ;

– ou « le docteur Dumart se tient prêt » ?

Dans l’attente et, en vous remerciant par avance,

Bien cordialement,

N.K.

NinaKim Débutant Demandé le 8 octobre 2021 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Selon Larousse,
GENRE
Au féminin, on rencontre aussi une docteur.
remarque
On peut dire une femme docteur, comme une femme médecin.

Personnellement, je ne suis pas choquée par la formule « le docteur Dumart est prête ».

joelle Grand maître Répondu le 8 octobre 2021

Merci Joelle ! Donc – pour être sûre – la formule au féminin n’est pas choquante, donc pas « fausse », c’est bien ça ?

NinaKim Débutant Répondu le 8 octobre 2021

Compte tenu du contexte de féminisation actuel, je ne pense pas que ce soit faux.

le 8 octobre 2021.

Je suis aussi de cet avis. Avant même cette lubie de la féminisation, la langue acceptait cela. Les enfants disent depuis longtemps, « la prof » par exemple.

le 9 octobre 2021.

Bonjour,

L’attribut s’accorde normalement en genre et en nombre avec le nom qu’il complète, puisque le substantif est ici précédé d’un article masculin, on devrait accorder au masculin : Le docteur Dumart se tient prêt. Les choses serait évidemment différentes si on avait un article féminin : La docteur Dumart se tient prête.

Avec madame + le, les choses se compliquent : Madame le docteur Dumart se tient prêt ou prête ? Prête, sans doute, sur le même mode que ce qui est pratiqué avec Majesté (Eminence, Excellence, et les autres) : accord selon la grammaire si Majesté n’est pas accompagné d’un nom, mais selon le référent (ou le nom associé à Majesté) dans le cas contraire, en s’adressant à un roi : Sa Majesté est-elle satisfaite ? mais, Sa Majesté le roi est-il satisfait ?

Cependant, Goosse (le Bon Usage) évoque la possibilité d’une syllepse qu’il appelle occasionnelle avec les titres ou les métiers, (ce qui est bien le cas de docteur) pour laquelle il serait possible de pratiquer l’accord sylleptique et donc de dire Le docteur Dumart se tient prête (il cite comme exemple un extrait d’une œuvre de Colette : Ce mannequin est charmante).
Ce point de vue ne fait pas forcément l’unanimité, extrait de cet article qui commente l’analyse de Goosse : Dans son ensemble, cette analyse est à la fois complexe et assez arbitraire (notamment, comment justifier l’opposition entre syllepse obligatoire, facultative et occasionnelle ?) et surtout elle relègue sous la notion de syllepse des faits d’accord très marginaux.

Personnellement, pour le cas qui nous occupe, je serais partisan de l’accord masculin, mais ainsi que l’évoquent joelle et Tara, il est possible que l’on voie de plus en plus d’accord au féminin dans ces cas.

phil-en-trope Grand maître Répondu le 9 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.