Accord verbe pronominal

Répondu

Bonjour,

Je voulais avoir la confirmation d’une faute d’accord relevée dans un livre : « Tu examines l’enveloppe contenant tes billets d’avion – les nouveaux billets que tu t’es procuré au guichet. »

Pour moi, sans hésiter, j’accorde le participe passé « procuré » au COD « les nouveaux billets » placé avant. Ai-je tort ?

Ivan Érudit Demandé le 1 mars 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

A mon humble avis, vous avez parfaitement raison :

Les nouveaux billets que tu t’es procurés au guichet. (pronominal de sens réfléchi)
– tu t’es procuré quoi ? les nouveaux billets (COD = PLACÉ avant ==> donc accord)
– tu as procuré les nouveaux billets à qui ? à toi ; le COI est bien « t' », c’est ce qui a généré la confusion sans doute…

Il ne faut pas forcément chercher les raisons…à toutes les fautes qui perlent les écrits officiels et littéraires.
j’essaie plutôt d’en rire :
par exemple,
Sur le site de l’Education nationale, les annales de sujet sont orthographiées « anales » ; donc de la même famille que le mot anus.

joelle Grand maître Répondu le 1 mars 2015

Merci pour cette confirmation. Si les livres ne sont même plus des références d’une orthotypographie impeccable…

Ivan Érudit Répondu le 1 mars 2015

Surtout pas, avez-vous vu le reportage d’Envoyé spécial de la semaine du 15 février ? Un jeune étudiant traque même les fautes dans les dictionnaires. Je l’ai vu en « replay » car de nombreuses personnes m’en ont parlé.
L’erreur est humaine, personnellement ça ne me choque pas plus que cela, car on a aujourd’hui les moyens de vérifier et de confronter.

 

le 1 mars 2015.

Tout le monde économise sur la correction : les éditeurs, les journalistes, les auteurs. Règne du « gratuit », de la vitesse et de l’éphémère…

le 1 mars 2015.

J’avoue que je ne suis déjà pas très sûr de moi en orthographe et le nombre de fautes dans les journaux me perturbe et me fait souvent douter.

Fabien Érudit Répondu le 2 décembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.