Accord du verbe avec une succession de sujets

Bonjour

Je corrige un roman et me pose la question sur l’accord du verbe après une succession de sujets dans les phrases suivantes :
« le moindre grincement, le simple craquement que le vent arrachait aux branches le pétrifiait (ou le pétrifiaient) littéralement. »
« Ce simple petit défaut, ce manque de discernement sur ce point précis avait (avaient) bousillé sa vie ».
Je mettrais les verbes au singulier mais j’ai un doute. Merci pour votre réponse.

Casamb Débutant Demandé le 27 mai 2020 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Ce simple petit défaut, ce manque de discernement sur ce point précis avait (avaient) bousillé sa vie .
J’emploierais le singulier, car les deux sujets désignent la même chose : celle qui avait bousillé sa vie. On peut voir aussi une gradation ascendante  entre les deux sujets, ce qui conduit au singulier du verbe également.

« Le moindre grincement, le simple craquement que le vent arrachait aux branches le pétrifiait (ou le pétrifiaient) littéralement. »Pour moi, on n’est pas en présence d’un des cas (gradation, synonymie, reprise des sujets par un nom ou un prénom, sujets pris globalement ou successivement,  préférence marquée par l’auteur pour un des sujets, etc.) qui conduisent eau singulier verbal.

A mon avis, le grincement dont il s’agit et le craquement dont il est question (ce sont deux choses différentes) le pétrifiaient.

Prince Grand maître Répondu le 27 mai 2020

J’allais répondre la même chose.

le 27 mai 2020.

Je vous remercie pour vos réponses. C’est plus clair pour moi maintenant.

Casamb Débutant Répondu le 28 mai 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.