accord du verbe avec l’auxiliaire avoir et un COD composé

Répondu

Bonjour,

j’ai un gros doute sur l’accord du verbe dans cette phrase :

« Le mal et le bien qu’on a dit(s) des enfants »

Deux noms au singulier font-ils un pluriel pour cet accord ?
Merci

Ivan Érudit Demandé le 22 juillet 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Deux singuliers forment toujours un pluriel que ce soit pour l’accord du verbe ou du participe.
Le mal et le bien sont des valeurs …
Dans cette phrase, le pluriel ne vous choque pas ?
Le mal et le bien qui ont été dits.
Le mal et le bien que l’on a dits (que l’on a faits).

joelle Grand maître Répondu le 22 juillet 2015

En simili-congé, je n’ai pas tous les éléments de réponse sous la main. Mais cette vision ne me satisfait pas du tout. J’aurais laissé au singulier, mais suis incapable d’expliquer le pourquoi de cette intuition.

Ah si ! Le bien et/ou le mal représentent par conception une totalité. Ce que l’on a dit, c’est cette totalité, d’où le singulier. Si vous rédigez : « Les sottises et les âneries qu’on a dites sur les enfants », ce n’est pas la même chose. Car vous pouvez imaginer que l’on ait proféré contre eux d’autres interdictions.

Je reconnais que c’est subtil….

le 25 juillet 2015.

Merci à vous

Ivan Érudit Répondu le 22 juillet 2015

Dans la mesure où les deux syntagmes ne sont ni synonymes, ni dans un rapport de gradation, l’accord au pluriel s’impose.

jean bordes Grand maître Répondu le 29 juillet 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.