accord du participe passé lorsque l’apposition n’est pas détachée

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car j’ai besoin de vos lumières.
Chapitre « Règles particulières du participe passé conjugué avec être ».
(Le petit livre d’exercices uniquement sur l’accord du pp – 7ème édition revue par Henri Briet).
Le Grevisse dit pour l’accord du pp avec être : « lorsque l’apposition n’est pas détachée, le premier terme, qu’il soit ou non l’apposition détermine l’accord.
– La vedette Auteuil est fort recherchée.

Et le petit livre précise :
Mais si le deuxième élément indique le sexe de l’être désigné, on fera l’accord avec lui ».
– Le professeur Thérèse Ducoulombier est aimée de ses élèves
– Trois professeurs femmes ont été tuées.

J’ai lu un article de Bruno Dewaele du 04/04/2015 dans la voix du nord (blog à la fortune du mot) (je n’arrive pas à mettre le lien). : « quand la presse joue les iconoclastes ».
Dans lequel, il critique la presse qui a écrit :
« L’icône du handball français Nikola Karabatic est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Montpellier. »
Pour lui, l’accord se fait avec le premier terme conformément au Grevisse…

mais alors que penser du 2ème terme ?
Henri Briet aurait-il tort en écrivant : « si le deuxième élément indique le sexe de l’être désigné, on fera l’accord avec lui ?  »

Merci

adeline73 Débutant Demandé le 22 avril 2016 dans Accords
5 réponse(s)
 

Bonjour,

Il faut lire dans l’ordre ce qui figure dans le B.U. de Grevisse.

Quand l’apposition n’est pas détachée, le premier terme qu’il soit ou non l’apposition détermine l’accord.

Dans ce même paragraphe, il est précisé : Mais si le deuxième terme indique le sexe de l’être désigné, on fera l’accord avec lui. Cela est bien en accord avec ce qu’écrit Henri Briet.

« L’icône du handball français Nikola Karabatic est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Montpellier. » Cette phrase n’est donc pas orthographiée correctement car on dit : une icône ( quelque soit le sexe  de l’être désigné) ──► renvoyée ( l’idôle = la vedette)

En revanche  les deux deux phrases suivantes sont correctement orthographiées.

– Le professeur Thérèse Ducoulombier est aimée de ses élèves 
– Trois professeurs femmes ont été tuées.

Compléments

1─ Quand l’apposition est détachée, elle n’exerce aucun effet sur l’accord.

L’hortensia, la rose du Japon, est fort apprécié.
Yves Duteil, personnalité attachante, est reconnu comme un des grands noms de la chanson française.

2- Quand le groupe nominal sujet commence par un titre honorifique (Sa Majesté, Son Excellence, Son Altesse…) l’usage prédominant est de faire l’accord avec le deuxième élément.

Son Altesse le roi est résolu de laisser la place à son fils.

Mais lorsque le titre honorifique est seul l‘accord se fait avec lui.

Votre Altesse sera obéie. 

czardas Grand maître Répondu le 22 avril 2016

Merci beaucoup pour votre réponse rapide

Car j’ai fait les exercices et je me suis posé une question pour la phrase :
La vedette Dany Boon était (fêté) avec enthousiasme.

Je n’accorderai donc pas fêté, puisque le deuxième terme est Dany Boon, acteur français bien connu, or, dans la correction, « fêtée »  est accordé avec « vedette ».

Est-ce que les deux réponses peuvent êtres acceptées ?

Merci

adeline73 Débutant Répondu le 22 avril 2016

Bonjour,

Il faut écrire :

La vedette Dany Boon était fêtée avec enthousiasme. ──► même exemple que :   «  La vedette Auteuil est fort recherchée

Est-ce que les deux réponses peuvent êtres acceptées ?
Réponse : NON

czardas Grand maître Répondu le 22 avril 2016

Super. Merci beaucoup pour vos explications claires !

Je vous souhaite une bonne journée

adeline73 Débutant Répondu le 22 avril 2016

Pourriez-vous me donner les références exactes de ce passage du Bon usage, ou mieux, le titre exact du paragraphe (sachant que je possède la 15e édition et que les numéros de paragraphe changent fâcheusement à chaque nouvelle édition)  ?

jean bordes Grand maître Répondu le 22 avril 2016

Dans l’index d’un B.U. d’une édition quelconque on cherche : apposition. Je possède la douzième édition qui date de 1991. §  334-339

le 22 avril 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.