Accord du participe passé : eût dit ou eût dite ?

Bonjour,  Je  relève ces deux constructions:

– une petite loggia qu’on eût dit imaginée par un enfant…

-une superbe bâtisse si étroitement adossée à la montagne qu’on l’eût dite taillée à même le roc…

Une des deux phrases est-elle fautive ?  Quelle est la différence? Merci.

faustin31 Amateur éclairé Demandé le 9 septembre 2020 dans Accords
3 réponse(s)
 

La première est fautive parce que l’accord doit se faire entre le participe passé employé avec « avoir »  et le COD placé avant.
une petite loggia qu’on eût dite imaginée par un enfant.

« dire » peut très bien avoir un COD : « cette loggia est dite balcon »

Tara Grand maître Répondu le 9 septembre 2020
Bonsoir,

Dans ces-là, il faut se garder de considérer comme fautive l’invariabilité du PP dit. En fait, plusieurs grammairiens – et non des moindres –  admettent l’inv. et l’accord :

Maurice Grevisse et André Goosse, Le Bon usage actuel, § 950  :
« L’usage est assez hésitant pour les participes cru, su, dit, voulu et leurs synonymes , pour lesquels le véritable objet direct est l’ensemble formé par le nom ou le pronom et l’attribut.

Ex. où le participe est invariable : Ses petites mains […] qu’on eût dit moulées par Coustou (Hugo). »

Henri Briet, L’accord du participe passé, 2010, p. 107 : « Les participes passés cités [ dit, cru pensé, permis, prévu, su, voulu] peuvent être précédés par un C.O.D. et suivis par un attribut de ce complément. On peut alors accorder le participe  ou le laisser invariable (quand on pense au groupe formé par le nom ou le pronom et l’attribut). »

Etc.

Rem. : L’accord est l’usage dominant. 

 

 

Prince Grand maître Répondu le 9 septembre 2020

Vu ; merci.

faustin31 Amateur éclairé Répondu le 9 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.