Accord du participe passé avec les verbes pronominaux

Bonjour,

Je bloque sur l’une des règles du Projet Voltaire depuis pas mal de temps. Je me décide enfin à appeler à l’aide !

Si j’ai bien compris, avec les verbes pronominaux :

Auxiliaire être + P.Passé + COI = Accord avec le sujet
Auxiliaire être + P.Passé + COD = Invariable
COD + Auxiliaire être + P.Passé = Accord avec le COD

Jusque-là, je ne me trompe pas ?

Pour reconnaître un COD, je pose la question « quoi ? » ou « qui ? »

Je vais reprendre les exemples sur lesquels je bloque :
– Les ennuis se sont succédé ( quand ? ) tout au long des vacances.
Pour moi, « tout au long des vacances » est un complément de temps, et non un COD, donc j’aurai accordé.
– Pourquoi se sont‑ils souri d’un air entendu ? -> Ils se sont souri ( comment ? ) d’un air entendu.
Pareil, là je vois un complément de manière, et non un COD.
– Ces mauvais esprits se sont plu ( à quoi ? ) à contredire la version officielle.
Là, je vois un COI, et non un COD.
– Ils se sont téléphoné ( quand ? ) pendant une bonne partie de la soirée.
Ici, je vois un complément de temps, comme pour le premier…

Je ne comprends pas où je me trompe… Est-ce que je m’y prend mal pour reconnaître les COD ?

Merci. 🙂

Melina Débutant Demandé le 16 mars 2016 dans Accords
6 réponse(s)
 

verbes pronominaux : essentiellement pronominaux et de sens passif ==>accord avec le sujet
verbes pronominaux : de sens réciproque et réfléchi ==> accord avec le COD si placé avant / si le pronom « se » s’analyse comme le COD

Ex. : je me suis lavée (je suis une fille) me= COD
mais je me suis lavé les mains (COD après= les mains)
Ils se sont dit des injures (des injures est COD)

Attention, les verbes que vous donnez : se succéder, se parler, se téléphoner, se plaire…
Quand l’emploi est transitif indirect (on plaît à , on téléphone à…), il n’y a pas d’accord car le pronom « se » est COI et non COD.

Ils se sont parlé, téléphoné, plu, déplu. (se est COI)
Les saisons se sont succédé. même remarque
Les lettres qu’ils se sont écrites étaient affectueuses. (COD avant = la lettre)

Votre message : 
Les ennuis se sont succédé ( quand ? ) tout au long des vacances.
Pour moi, « tout au long des vacances » est un complément de temps, et non un COD, donc j’aurai accordé.
Ma réponse : 
Le complément circonstanciel n’a pas de rôle dans l’accord du participe…Concentrez-vous sur le COD et ne le confondez pas avec le COI.

Bon courage.

joelle Grand maître Répondu le 16 mars 2016

Bonjour,

Vous avez écrit :

Est-ce que je m’y prends mal pour reconnaître les COD ?

Réponse : oui

Le plus simple, pour ne pas se tromper est de savoir reconnaître un verbe  transitif direct.

Succéder , plaire , téléphoner ne sont pas transitifs directs. Donc inutile de chercher  le COD.

On dit:

Succéder à  http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/succ%C3%A9der/75154/difficulte 
Plaire à   http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/plaire/61329/difficulte
Téléphoner à quelqu’un ──► Ils se sont téléphoné longuement ──► Ils ont téléphoné à qui ?  à eux

czardas Grand maître Répondu le 16 mars 2016

Merci beaucoup à tous les deux, je crois avoir compris où je me trompais. 🙂

Je vais refaire le test pour être sûre.

Melina Débutant Répondu le 17 mars 2016

Bonjour,

J’ai les mêmes préoccupations que Melina et je vois que j’ai encore du boulot ! et des révisions en pagaille …
Merci pour toutes ces précisions et les liens.

Juste une question un peu hors sujet par rapport aux verbes pronominaux mais qui du coup me perturbe.
Quand Mélina écrit : « donc j’aurai accordé », l’utilisation du conditionnel n’est-elle pas plus juste ? « donc j’aurais accordé » ?
Du coup maintenant, tout me pose question …

Merci par avance 😉

ingrid Maître Répondu le 6 avril 2017

Bonjour Ingrid,

Vous avez raison. Elle aurait dû en effet écrire « j’aurais accordé ». Le conditionnel présent s’impose ici. Cette erreur n’a pas été corrigée car elle n’entrait pas dans le champ de la question de Mélina.

Evinrude Grand maître Répondu le 7 avril 2017

bonjour Evinrude !
Je ne vois votre réponse que … presqu’un an après ! Mais merci beaucoup 😉

ingrid Maître Répondu le 2 mars 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.