accord du participe passé avec le verbe avoir

Bonjour,  « avait vu » ou « avait vue » ?

Dans cette phrase : « Cependant l’enfant avait suivi sa pièce du regard, et l’avait vu. »

Dans la première phrase, le cod est placé après l’auxiliaire avoir, mais après la virgule, est-ce qu’on peut penser que le l’ joue le rôle de cod placé avant l’auxiliaire? Il faudrait écrire alors « avait vue »
En vous remerciant,  dans l’attente d’une réponse

ClarenceGlyndon Débutant Demandé le 22 février 2017 dans Accords

Bonjour,

Lorsque l’on suit quelque chose du regard, il est évident qu’on le voit

le 22 février 2017.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour ClarenceGlyndon,

Effectivement, l’enfant avait vu QUI/QUOI ? : l’ pronom personnel mis pour pièce, placé avant l’auxiliaire, donc accord.

« Cependant l’enfant avait suivi sa pièce du regard, et l’avait vue (retomber). »

(Suivi de l’infinitif retomber, le participe passé vu s’accorde car le COD, l’, fait l’action exprimée par l’infinitif : c’est la pièce qui retombe)

PhL Grand maître Répondu le 22 février 2017

Bonjour, merci pour votre réponse. Moi aussi j’aurais écrit « avait vue », mais le texte de la citation marque « avait vu ».
Il s’agit d’un passage des Misérables de Victor Hugo (Livre deuxième – La chute Chapitre XIII.Petit-Gervais) :

« Cette fois la pièce de quarante sous lui échappa, et vint rouler vers la broussaille jusqu’à Jean Valjean.Jean Valjean posa le pied dessus.

Cependant l’enfant avait suivi sa pièce du regard, et l’avait vu. »

Où est-ce que réside la subtilité ?

ClarenceGlyndon Débutant Répondu le 22 février 2017

Le contexte change tout !
L’ signifie « cela », pronom démonstratif neutre.
L’enfant avait vu cela : que la pièce avait roulé et que Jean Valjean avait posé le pied dessus.
Donc pas d’accord puisque cela est neutre.

le 22 février 2017.

Bonjour Clarence

Ici, le « l' » ne représente pas simplement « la pièce de quarante sous », mais l’ensemble de l’action, le fait  qu’elle ait roulé et que Jean Valjean ait posé le pied dessus.
C’est pourquoi ce « l' » est en réalité neutre, donc il n’y a aucun accord et le participe passé reste au masculin singulier.

Evinrude Grand maître Répondu le 22 février 2017

ok, merci beaucoup

ClarenceGlyndon Débutant Répondu le 22 février 2017

On peut aussi comprendre que « l' » est mis pour Jean Valjean, le résultat est le même,  c’est masculin.

Myrtille Maître Répondu le 24 février 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.